Suisse

15 octobre 2019 10:02; Act: 15.10.2019 10:52 Print

L'initiative populaire contre la 5G est lancée

La Chancellerie a donné son feu vert à l'initiative fédérale «Pour une téléphonie mobile respectueuse de la santé et économe en énergie».

Sur ce sujet
Une faute?

L'introduction de la technologie de communication mobile 5G en Suisse suscite de nombreuses craintes. Ses opposants ont lancé une initiative populaire limitant l'extension du réseau. Ils ont jusqu'au 15 avril 2021 pour récolter les 100'000 signatures nécessaires.

Le texte de l'initiative demande que les valeurs limites, fixées par l'ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant, ne soient pas relevées, pas même en raison de nouvelles méthodes de mesure.

La desserte en téléphonie mobile et Internet serait séparée entre espace extérieur et intérieur. Ainsi, la puissance des émetteurs devrait être abaissée pour que les émissions n'entrent pas dans un bâtiment. À l'intérieur, les données seraient transmises par câbles à fibre optique ou par câbles coaxiaux, et non pas par ondes électromagnétiques.

Places réservées dans les transports

D'autres mesures préconisent d'équiper les transports publics de sièges interdisant l'utilisation d'appareils électroniques. Les locaux des bâtiments publics tels que jardins d'enfants, écoles, hôpitaux ou EMS devraient être aménagés afin d'éviter tout rayonnement électromagnétique.

Les opérateurs qui envisagent d'installer de nouvelles antennes ou d'augmenter la puissance de celles existantes devraient obtenir l'accord écrit des habitants du quartier dans un rayon de 400 mètres. Les personnes électrosensibles auraient accès gratuitement à des centres de conseil.

Réseau en cours d'extension

Malgré les nombreuses oppositions contre la 5G, les opérateurs ont commencé à déployer leur réseau en vue d'une couverture quasiment intégrale du territoire helvétique. Pourtant plusieurs cantons romands ont pris des mesures de précaution.

Genève, Vaud et le Jura ont décrété un moratoire dans l'attente des conclusions d'un rapport de l'Office fédéral de l'environnement sur la question. Fribourg a décidé début juin de soumettre l'implantation d'antennes à l'octroi d'un permis de construire.

Neuchâtel veut appliquer le principe de précaution, quant au Grand Conseil valaisan, il a refusé d'introduire un moratoire.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • DATA le 15.10.2019 10:29 Report dénoncer ce commentaire

    Pas contre la 5G !

    Contre les rayonnements ! Il est fort probable que des solutions techniques actuelles soient remises en cause ! Que cela soit 3G 4G où autres, il faut voir les conséquences.

  • yepyep le 15.10.2019 10:30 Report dénoncer ce commentaire

    respectueuse de la santé

    n'importe quoi il n'y a aucun recule personne connaît les effets

  • Jules le 15.10.2019 10:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    constitution = poubelle ?

    Non mais, vous vous rendez compte sur quoi on va sans doute devoir voter ?! ? C'est encore pire que les vaches à cornes ! Arrêtez de vouloir mettre n'importe quoi dans la Constitution ! Elisez correctement le parlement plutôt

Les derniers commentaires

  • Pascal / Navioz le 17.10.2019 03:06 Report dénoncer ce commentaire

    Où va t'en s'arrêter

    On n'pas besoin de 5G, mon iPhone est bloqué sur la 3G et j'arrive à faire tout ce que j'ai à faire. Au cas où la 3G ce n'ai pas suffisant, il y a la 4G. Je ne vois pas pourquoi il faut la 5G. Où va t'en s'arrêter, à la 1000G dans 100 ans?

  • C. Rédull le 16.10.2019 11:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lr rayonnement des croyances

    Tout ce débat rayonne de parti-pris. Nous avons des moyens informatiques pour simuler les rayonnements, étudions les, et discutons après. Au prix d'un peu de nos sous et de quelques souris de laboratoire

    • Tarak Kalumsky-Patek-Sadr le 16.10.2019 12:12 Report dénoncer ce commentaire

      un débat?

      C'était un débat? Je pensais que c'était une bataille :)

  • Tetra Flex le 16.10.2019 09:29 Report dénoncer ce commentaire

    ressources cognitivves et 5G

    Il y a ici des gens qui sont agressifs, qui disent avoir raison et qui traitent ceux qui ne pensent pas comme eux d'idiots. Ces mêmes gens qui sautent à pieds joints dans la 5G, au nom de la liberté individuelle ne voient pas que c'est à l'aide de la 5G qu'on foulera aux pieds la liberté individuelle. Collecte d'information, espionnage, etc. Avez-vous oublié Snowden ? Il est vrai que de mépriser son prochain ne laisse pas beaucoup de ressources cognitives pour la réflexion et l'empathie.

  • Petak Troxny le 16.10.2019 09:12 Report dénoncer ce commentaire

    quid de la diversité des avis?

    Pas mal ça. Dans le journal de ce matin, le "20 minutes" publie 4 commentaires de lecteurs, tous en faveur de la 5G. Quand je lis les commentaires, je ne vois pas une grande majorité de gens pour la 5G. La question : Pour quelles raisons ce journal publie-t-il des commentaires non-représentatifs de la diversité des avis des lecteurs ? Personnellement je ne sais pas et vous?

  • Philippe Moret le 16.10.2019 06:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    2G 3G 4G 5G et après ?

    Déjà il faut qu'il mette la 3G partout !