Crowdfunding

20 juin 2017 15:40; Act: 20.06.2017 15:54 Print

Initiative sur le cannabis: flop monumental

L'association derrière le texte qui veut dépénaliser la culture et le commerce de chanvre a complètement raté son financement participatif.

storybild

L'initiative doit dépénaliser la consommation, la culture et la vente de chanvre.

Une faute?

En avril dernier, l'association «Legalize it» déposait une initiative populaire auprès de la Chancellerie fédérale. Le texte demande que l'article 105 de la Constitution, qui concerne l'alcool, soit complété ainsi: la consommation de substances et de préparations de type cannabis, de même que la préparation pour sa propre consommation, ne sont pas répréhensibles. La culture collective pour ses propres besoins n'est pas non plus punissable. Mais l'initative ne semble pour l'instant pas séduire le grand public.

En effet, les initiants de l'association «Legalize it» ont lancé une collecte de fonds via le financement participatif pour soutenir leur campagne et leur récolte de signatures. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils se sont pris un bide. Ils souhaitaient obtenir 300'000 francs sur le site wemakeit. A l'issue du délai lundi, ils n'avaient récolté que 22'748 francs de la part de 29 généreux donateurs, révèle le site Watsonmardi.

L'association va donc continuer de récolter les 100'000 signatures nécessaires pour faire aboutir l'initative dans les 18 mois impartis. Espérons pour elle qu'elle aura plus de succès que pour sa tentative de crowfunding.

Amende de 100 francs

La législation sur le cannabis revient régulièrement sur le devant de la scène. A l'été 2004, un projet du Conseil fédéral visant à dépénaliser le chanvre échouait devant le Parlement, le Conseil national ayant refusé d'entrer en matière sur une révision de la loi sur les stupéfiants.

En novembre 2008, le peuple rejetait l'initiative populaire «pour une politique raisonnable en matière de chanvre protégeant efficacement la jeunesse». Peu après, en mars 2009, la commission de la santé du National approuvait une initiative parlementaire du PDC visant à punir d'une simple amende d'ordre la consommation de chanvre. Révisée en conséquence, la nouvelle loi est entrée en vigueur à l'automne 2013.

Depuis lors, un adulte pincé en train de fumer un joint peut s'éviter des poursuites pénales en s'acquittant d'une amende de 100 francs. Il ne peut cependant avoir plus de 10 grammes de cannabis sur lui.

(nxp)