Argovie

25 juin 2019 14:53; Act: 25.06.2019 15:38 Print

Interdit de pratiquer et expulsé de Suisse

La justice a condamné mardi un médecin sexagénaire pour avoir notamment exercé sans autorisation en Suisse.

storybild

Le prévenu s'est fait retirer son autorisation de pratiquer. (Photo: Keystone/Photo d'illustration)

Une faute?

Un médecin allemand a été condamné par le tribunal de district de Bremgarten (AG) à trois ans de prison pour avoir pratiqué alors qu'il était sous le coup d'une interdiction d'exercer. Il est aussi interdit de séjour en Suisse pendant cinq ans.

L'homme, âgé de 64 ans, a été reconnu coupable d'avoir exercé sa profession alors qu'il était sous le coup d'une interdiction de pratiquer, ainsi que d'escroqueries, de gestion fautive et de faux dans les titres. Le jugement rendu le 13 juin a été publié mardi.

Le prévenu a aussi été condamné à une amende de 10'000 francs et à une peine pécuniaire de 360 jours-amende à 160 francs (57'600 francs). Il doit aussi payer 37'300 francs pour les frais de procédure. Le tribunal a également levé le sursis de condamnations antérieures.

Quatre ans de prison requis

Le Ministère public avait requis une peine de 4 ans de prison et une interdiction de séjour en Suisse pendant dix ans. La défense avait plaidé l'acquittement ou éventuellement une peine pécuniaire avec sursis, mais sans interdiction de séjour en Suisse.

Le prévenu s'est fait retirer son autorisation de pratiquer. En 2014, il a ouvert un centre médical à Berikon (AG). Il en était le directeur, mais il a aussi exercé en tant que médecin. Il a fourni des prestations médicales qui ont été enregistrées sous le nom d'un autre médecin qui exerçait également dans le centre.

(nxp/ats)