Politique des CFF

12 décembre 2011 09:58; Act: 12.12.2011 12:22 Print

L'ATE sort les mouchoirs

La politique tarifaire des CFF est «triste à faire pleurer». L'Association transports et environnement a donc distribué des mouchoirs lundi matin aux voyageurs de 19 gares de Suisse.

Sur ce sujet
Une faute?

Cette politique tarifaire [n.d.l.r.: des CFF] est dissuasive et triste à faire pleurer, affirme l'ATE dans un communiqué diffusé lundi. Le changement d'horaire de dimanche s'accompagne d'une augmentation du prix du billet de train de 1,2%. Mais cette hausse modérée restera pour longtemps une exception, estime l'ATE.

Vers 27% de hausse?

Le Conseil fédéral, pour financer le développement des chemins de fer, va augmenter indirectement les tarifs. Les CFF eux-mêmes envisagent des hausses supplémentaires. En cumulant les données, le renchérissement pourrait se situer à 27% ces six prochaines années, craint l'ATE.

Cette hausse est excessive et aura un effet dissuasif, au détriment des entreprises ferroviaires et de l'environnement. De plus, les CFF suppriment des prestations, comme la possibilité d'acheter son billet dans le train. L'ATE, en juillet dernier, avait adressé à la ministre des Transports Doris Leuthard une pétition munie de 10'600 signatures protestant contre les hausses de tarifs.

Initiative

Lundi matin, l'ATE a distribué 8000 paquets de mouchoirs dans les principales gares de Suisse. Sur les emballages figure l'adresse du site internet sur lequel les voyageurs pourront s'informer sur les hausses de tarifs envisagées et sur l'initiative de l'ATE «Pour les transports publics» qui demande une répartition plus équitable des recettes de la taxe sur les huiles minérales, ce qui permettrait de financer les extensions urgentes du réseau ferroviaire sans nécessiter des augmentations excessives des tarifs.

Le site www.a-faire-pleurer.ch propose aussi un sondage d'opinion sur les augmentations des tarifs, ainsi qu'un concours.

(ap)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Joemenet le 12.12.2011 10:16 Report dénoncer ce commentaire

    Aller vers le contrôleur pour payer?

    Je comprend très bien le principe, mais si on attrape de justesse le train, mais sans avoir eut le temps d'acheter le billet, ça risque de faire mal. En France par exemple, si on va soi-même vers le contrôleur (sans rester dans notre siège) pour lui expliquer qu'on n'a pas eut le temps d'acheter le billet, il nous le vend sans surtaxe. Pourquoi pas cette idée en Suisse?

  • witri le 12.12.2011 09:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    haaa.. les privilèges

    c'était une sorte de privilège d'avoir ça en Suisse mais.. les privilèges tendent à disparaître c'est connu... Maintenant le privilège exceptionnel, c'est de ne pas nous coller 100 francs pour l'oubli de notre joli abonnement à 3 tickets ... quelle générosité !

  • Julien Perret le 12.12.2011 11:13 Report dénoncer ce commentaire

    CFF transport de riches

    A ce prix-là, je prends le taxi, au moins il t'amène directement au bon endroit!

Les derniers commentaires

  • morgiens le 13.12.2011 19:45 Report dénoncer ce commentaire

    Bien fait

    J'ai vu ça ce matin j'espère que ça continuera c'est une honte l'augmentation de ces billets !

  • Laure le 13.12.2011 04:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tant mieux

    Bien fait pour tous ces pendulaires qui font devenir Genève une ville morte.

    • Cyril le 15.12.2011 17:41 Report dénoncer ce commentaire

      seuls les pendulaires prennent le train!

      La ville était morte bien avant que les pendulaires arrivent! ;-)

  • Orion78 le 12.12.2011 18:29 Report dénoncer ce commentaire

    Ben voyons

    "«Payer plus pour exclure plus»" haha, me font rire ces anarchistes, et qui va payer pour les tags? les citoyens qui ont rien fait...

  • marre le 12.12.2011 17:17 Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont tout compris les casseurs

    Faire des dizaines de milliers de francs de dégâts sur des automates que les CFF devront faire réparer va forcément faire baisser les prix ! Je comprends qu'ils resquillent, ils auraient tellement plus besoin de cet argent pour s'acheter des neurones. Et merci pour ceux qui risquent de se faire amender à cause de distributeurs sabotés. En taule les nuisibles !

  • satisfait le 12.12.2011 17:09 Report dénoncer ce commentaire

    Je soutiens les CFF

    Je trouve juste que les CFF augmentent les amendes pour les resquilleurs jusque-là pas du tout dissuasives plutôt que le prix du billet des voyageurs honnêtes et faire payer les malotrus qui refusent d'enlever leurs bagages des sièges quand d'autres ne trouvent pas de places assises est aussi un progrès pour tous.