Antigua

27 janvier 2020 21:53; Act: 28.01.2020 18:20 Print

L'Atlantique vaincu à la rame par des Suissesses

L'équipe des Swiss Ocean Dancers a posé le pied dimanche sur l'île d'Antigua, dans les Caraïbes, après avoir traversé l'océan à la seule force des bras.

storybild

Agées de 34 à 54 ans, les rameuses suisses étaient parties des Canaries. (Photo: Facebook/DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Elles l’ont fait! Après plus de 5000 kilomètres et quelque 1,5 million de coups de rame, les Suissesses Tatiana Baltensperger (54 ans), Astrid Schmid (47), Sandra Hönig (43) et Carla Lemm (34 ans), ont mis pied à terre dimanche à Antigua après exactement 45 jours, 2 heures et 18 minutes de navigation. Un exploit pour celles qui pensaient mettre 60 jours. Cette traversée s'inscrit dans le cadre du redoutable Talisker Whisky Atlantic Challenge (TWAC), une course qui réunit chaque année des enragés de l'aviron. Le quatuor avait levé l'ancre le 12 décembre dernier de l'île espagnole de la Gomera, aux Canaries. Elles ont bouclé leur incroyable périple à la 20e place du général, et au 11e rang des embarcations à quatre rameurs.

D'autres Suisses engagés

Les galériennes alémaniques ne sont pourtant pas les seules à s'être embarquées dans cette aventure. Parmi les 35 bateaux engagés, dont une majorité de Britanniques, on trouve deux Alémaniques, Florian Ramp et Dominic Schaub. Lundi soir, ces derniers pointaient en 29e position, et 5e des duos, à quelque 1200 kilomètres du but. Plus fort encore, la Zurichoise Gabi Schenkel, 42 ans, s'est lancée seule dans ce défi surhumain. Cette ostéopathe, spécialiste des ultra-marathons, devra aller puiser dans ses réserves: il lui reste encore plus de 1900 kilomètres avant de débarquer.

(frs)