Suisse

18 juillet 2014 15:09; Act: 18.07.2014 15:16 Print

L'IFSN valide les réparations à Leibstadt

La centrale nucléaire argovienne a bouché les trous percés dans l'enceinte de confinement primaire. Les travaux ont été validés par l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN).

Sur ce sujet
Une faute?

L'analyse de l'incident n'est toutefois pas encore terminée, souligne vendredi l'IFSN dans un communiqué. La centrale de Leibstadt doit encore lui fournir un rapport sur les mesures à prendre ainsi que des détails concrets sur ce qui s'est passé.

L«autorité de surveillance vérifiera si les dispositions présentées sont appropriées en vue d«éviter de tels événements à l'avenir. L'IFSN exigera des mesures supplémentaires si besoin est.

Les six trous de perçage avaient été découverts fin juin lors d'un contrôle. Ils dataient de 2008 et ont été faits par des personnes ne travaillant pas pour la centrale, peu après la dernière inspection par l'IFSN des lieux concernés. Les trous visaient à fixer deux extincteurs manuels.

Cinq trous étaient bouchés par des vis, le sixième était resté ouvert, couvert par le support fixant les extincteurs à la paroi. Selon la centrale et l'IFSN, les trous n'ont représenté aucun risque de fuite de radioactivité, l'enceinte de confinement primaire se trouvant en sous-pression. En cas de sur-pression, l'air radioactif aurait en outre été filtré avant de s'échapper dans la nature.

(ats)