Manipulation électorale

10 mars 2011 17:08; Act: 10.03.2011 17:17 Print

L'UDC perd un siège au profit du PLR à Glaris

A la suite d'une manipulation de bulletins de vote, le gouvernement glaronais a décidé de corriger le résultat des législatives de mai 2010. L'UDC se voit ainsi retirer un siège au profit du PLR.

Une faute?

Des citoyens avaient exprimé des doutes sur les résultats et déposé un recours. Les expertises demandées par le gouvernement avaient révélés que dans plusieurs cas, des bulletins avaient été remplis par la même personne.

Selon l'enquête, tous les partis présentaient des bulletins remplis par la même main. Un nouveau décompte avait été demandé en ne prenant en compte que quatre bulletins avec la même écriture et en déclarant les supplémentaires comme nuls.

Dans la nouvelle répartition, l'UDC reste la formation la plus forte avec 16 députés. Elle est suivie du PLR (13), du PBD (10), du PS (8), des Verts (7) et du PDC (6).

L'UDC va faire recours auprès du tribunal administratif, a indiqué jeudi à l'ATS le président de la section cantonale Peter Rothlin. Il souligne que le cas ne peut pas se répéter, car la loi cantonale demande désormais que l'électeur confirme qu'il a rempli son bulletin de sa propre main.

Le député UDC Siegfried Noser ressort quant à lui blanchi de l'affaire. Une enquête pénale avait été ouverte à son encontre pour des soupçons de fraude électorales. La procédure a été abandonnée par manque de preuves.

(ats)