Travail

22 mai 2017 11:15; Act: 22.05.2017 11:17 Print

L'UDC veut limiter l'immigration à Zurich

Le parlement zurichois a accepté lundi une initiative individuelle du conseiller national Gregor Rutz. Elle a obtenu 60 voix.

storybild

Gregor Rutz estime qu'il faut limiter l'immigration pour préserver des conditions-cadres libérales dans le canton. (Photo: Keystone)

Une faute?

Insatisfaite de la mise en application au niveau fédéral de l'initiative contre l'immigration de masse, l'UDC veut limiter l'immigration dans le canton de Zurich. Le parlement zurichois a accepté lundi de justesse une initiative individuelle du député et conseiller national UDC Gregor Rutz.

Gregor Rutz estime qu'il faut limiter l'immigration pour préserver des conditions-cadres libérales dans le canton. La mise en application de l'initiative contre l'immigration de masse approuvée par le Conseil national et le Conseil des Etats ne fixe aucun plafond et aucun contingent, a indiqué le conseiller national devant les députés zurichois.

Le texte exige du gouvernement zurichois qu'il limite l'immigration dans le canton. Les travailleurs indigènes doivent bénéficier d'une préférence par rapport aux étrangers. Plus gros employeur, le canton est directement visé. Trop d'emplois sont occupés par des étrangers, selon Gregor Rutz.

L'initiative individuelle n'a été soutenue que par les élus de l'UDC et de l'Union démocratique fédérale (UDF). Elle a obtenu 60 voix, soit juste le nombre nécessaire pour que le texte soit accepté et transmis au gouvernement. Celui-ci doit désormais préparer une proposition qui sera soumise au parlement, mais elle a peu de chances d'être acceptée.

Cette initiative individuelle est la mauvaise solution pour protéger les travailleurs indigènes, estime le PS. Le PLR a évoqué de son côté un coup d'épée dans l'eau.

(nxp/ats)