Berne-Bruxelles

04 février 2019 11:17; Act: 04.02.2019 13:52 Print

L'UE biffe les aides à 10 ONG humanitaires suisses

par cht - Caritas Suisse, Médecins sans frontières ou encore Terre des hommes n'ont plus accès au financement de l'Union européenne. Cette décision serait en lien avec le Brexit.

storybild

Médecins sans frontières fait partie des ONG qui ne recevront plus d'argent de Bruxelles. (Photo: Keystone)

Une faute?

Dix ONG humanitaires suisses actives dans les régions en crise ont reçu une très mauvaise nouvelle peu avant Noël dernier. En effet, elles ont reçu un courrier de Bruxelles les informant qu'elles ne recevraient plus d'aide financière de la part de l'Union européenne dès 2019, révèle lundi SRF. La base juridique ne serait plus suffisante, selon l'Union européenne (UE).

Parmi les organisations non gouvernementales concernées, figurent Caritas, Médecins Sans Frontières Suisse, Terre des Hommes ou World Vision. La nouvelle est brutale: la manne de l'UE représentait en effet plus de 50 millions d'euros l'an dernier, selon la RTS. «Cela a été un petit choc. Nous savions que l'UE réexaminait la collaboration avec les ONG suisses dans le cadre du Brexit mais nous ne nous y attendions pas si vite», explique Felix Gnehm, directeur de Solidar Suisse.

SRF explique que jusqu'ici les ONG devaient s'accréditer auprès de la Commission européenne et prouver qu'elles remplissaient les conditions requises pour accéder au fonds européen en faveur de l'aide humanitaire. Mais cette coopération a été revue, peut-être être à l'aune du Brexit, suppose-t-on en Suisse. La Commission européenne conteste elle cet avis et s'abrite derrière des bases légales devenues insuffisantes.

Toutefois, SRF cite des documents qui montreraient que la direction chargée de l'aide humanitaire au sein de l'UE ne souhaitait pas mettre fin à la coopération avec les ONG suisses. C'est le service juridique autour du président de la commission Jean-Claude Junker qui aurait décidé d'appliquer une ligne dure envers la Suisse, qui rappelons-le, est toujours en négociations avec Bruxelles autour de l'accord-cadre institutionnel.

(nxp)