Kloten (ZH)

12 juin 2011 17:46; Act: 12.06.2011 17:53 Print

L'aéroport de Zurich doit s'étendre

Le patron de Swiss a expliqué dans la presse dominicale que l'aéroport de Zurich devait se développer pour répondre à la croissance économique de la Suisse.

Une faute?

La patron de Swiss, Harry Hohmeister, plaide à nouveau en faveur d'une expansion de l'aéroport de Zurich.
Au-delà des besoins de la compagnie aérienne elle-même, il juge les infrastructures actuelles inadaptées à la future croissance économique de la Suisse.

«Si les capacités restent dans leur état actuel, il n'y aura plus de croissance structurelle à l'aéroport de Zurich à partir de 2015», a dit le patron de Swiss dans une interview parue dans la «SonntagsZeitung». Selon lui, il faut se demander si la Suisse veut continuer à être reliée au trafic global.

Il met en avant deux problèmes. Il estime que les restrictions - comme celles sur les vols depuis l'Allemagne, ou les limitations nocturnes - sont contre-productives. De plus, les infrastructures devraient être optimisées; en particulier, il ne faudrait pas exclure l'option d'ouvrir une piste parallèle à l'avenir.

La compétitivité de Zurich en tant que «hub» (plaque tournante) est en jeu, note Harry Hohmeister. Si l'aéroport ne croît pas, sa structure de coûts va se détériorer, et cela nuira à la compagnie Swiss par ricochet.

Le directeur de la compagnie helvétique en mains du groupe allemand Lufthansa s'était déjà exprimé à ce sujet l'automne dernier, quand le nouveau plan directeur pour l'aéroport était en consultation. Il le jugeait limité et mettait en garde contre le risque que Zurich ne devienne «un aéroport de province».

(ats)