Berne

25 juin 2018 20:17; Act: 25.06.2018 20:17 Print

L’école de recrues «light» semble cartonner

L’armée veut attirer les jeunes avec des allègements. Les statistiques le prouvent: avec ce nouveau modèle, appelé aussi école de recrues «bisounours», moins de jeunes abandonnent.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Des marches en pantoufles de gym, des sorties dès la première semaine, au moins six heures de sommeil: depuis le début de l’année, l’armée a pris des mesures pour rendre les écoles de recrues plus attractives et ainsi séduire le plus grand nombre dès les premiers jours et éviter les abandons. Selon des données que se sont procurées nos collègues de «20 Minuten», ce modèle produit les effets escomptés. En 2018, le nombre d’abandons a baissé. Auparavant, on comptait 15% d’échecs sur 16'615 recrues. Avec la nouvelle version, on enregistre désormais 12% d’abandons sur 10'763 jeunes astreints au service depuis le début de l'année. Delphine Allemand, porte-parole du département militaire, reste prudente, car la taille des écoles a augmenté. Néanmoins, elle parle «de premiers effets positifs».

Ecole «bisounours», ou pas

Pour la conseillère nationale Priska Seiler Graf (PS/ZH), l’armée est dans la bonne voie. «L’objectif doit être de motiver les jeunes qui veulent servir le pays. L’époque où il fallait mener la vie dure aux recrues est révolue. On ne peut pas parler d’école de recrues «bisounours». Les jeunes veulent tester par eux-mêmes leurs limites.»

Autre son de cloche de la part de Giardino, un groupe proche de l’armée qui y voit une école de recrues comme un camp scout. Selon son porte-parole, Markus Müller, la réduction du nombre d’abandons est à saluer. Mais le signal envoyé par l’armée est problématique. «Le fait que le terme d’école de recrues «bisounours» circule autour de ce mode de faire ternit la réputation de l’armée.» Selon lui, la question est de savoir si les effets seront encore présents dans un ou deux ans.

(pam/jbm)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Guy Thare le 25.06.2018 20:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est parfait

    en cas de conflit light. Faudra prevenir les adversaires.

  • Jojo le 25.06.2018 20:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je rêve

    NOOON MAAIS JE REVEEE... Et puis quoi encore demain plus de marche car cela fatigue plus de tire car cela fait du bruit aux oreilles ? Des nuits de 10 heures car 6 s'est trop peu....

  • Kevin le 25.06.2018 20:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nul

    Nul,nul et nul

Les derniers commentaires

  • Un soldat le 30.06.2018 18:12 Report dénoncer ce commentaire

    Laurent

    Un armée engageable de 0900 à 1700. ...pour le conforme de ces chers petits...

  • Eh oui le 28.06.2018 18:58 Report dénoncer ce commentaire

    Evolution

    Hilarant de voir tous ces hommes outrés que la nouvelle génération n'ait pas à subir la même bêtise qu'eux. Au final c'est surtout de la jalousie je pense.

    • Jacques Beaud de Lausanne le 09.07.2018 16:37 Report dénoncer ce commentaire

      Tout ou rien

      Non pitié car en cas de problèmes ils ne seront pas préparés... autant la supprimer... les vieux ou vous montrera comment se defendre

  • cram le 28.06.2018 17:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    why not

    À mon avis, c'est pas une mauvaise chose d'avoir des efforts plus progressifs que de se retrouver avec un paquetage qui fait près du tiers de son poids dès le début de l'ER, même si je suis content d'avoir encore eu une école de recrue comme ça. Par contre passer de 15% à 12% d'abandon, c'est pas une amélioration exceptionnelle...

  • Karl Heinz Inabnit le 28.06.2018 06:12 Report dénoncer ce commentaire

    Lieutenant huperänzlig

    N'oubliez pas les élastiques de jambes.

  • Jacques le 27.06.2018 15:39 Report dénoncer ce commentaire

    Bobo le pied

    Ouille bobo le piednounet, dit chef !? Tu me portes hein. Sinon après oulala la vilaine clocloque.