Ecole en Argovie

29 mars 2011 14:26; Act: 29.03.2011 14:38 Print

L'école publique s'adapte à HarmoS

Le parlement argovien veut adapter l'organisation de l'école publique à celle des autres cantons, c'est-à-dire à HarmoS.

Sur ce sujet
Une faute?

L'école primaire durera six ans contre 5 actuellement et l'école secondaire 3 ans contre 4. L'école enfantine (2 ans) sera obligatoire.

La réforme proposée par le gouvernement a été adoptée à une large majorité. Seule l'UDC, qui refuse systématiquement l'adhésion à HarmoS, s'y est opposée. La réforme nécessitant une modification de la constitution, le peuple aura le dernier mot.

L'UDC a donc voté contre son propre conseiller d'Etat, l'UDC Alex Hürzeler, chef du département de l'instruction publique. Le plus fort parti au parlement a qualifié la réforme «d'acte purement politique» pour s'adapter au concordat scolaire HarmoS.

Une adhésion à HarmoS n'est toutefois pas à l'ordre du jour en Argovie. Le chef du département Alex Hürzeler a déclaré qu'il préfère développer l'école publique à un rythme «supportable».

Si le peuple accepte, la réforme devrait entrer en vigueur au début de l'année scolaire 2014/2015. En mai 2009, les Argoviens avaient rejeté une réforme de l'école concoctée par le conseiller d'Etat PDC Rainer Huber, qui n'avait ensuite pas été réélu à l'exécutif. Alex Hürzeler lui avait succédé.

(ats)