Suisse

07 décembre 2018 14:51; Act: 07.12.2018 19:48 Print

L'écornage provoque des douleurs chroniques

Alors que les Suisses viennent de refuser l'initiative pour les vaches à cornes, une étude démontre la souffrance des veaux écornés.

storybild

L'étude a été menée sur 34 veaux mâles par l'Université de Berne. (Photo d'illustration) (Photo: Keystone)

Une faute?

L'écornage n'est pas sans danger pour les veaux. Ceux-ci peuvent développer des douleurs et une hypersensibilité aiguës et chroniques, et ce même si l'anesthésie a été réalisée de manière optimale.

C'est ce que montre une étude publiée près de deux semaines après le vote sur l'initiative sur les «vaches à cornes». Dans un premier temps, les chercheurs ont observé les 24 premières heures après la procédure, précise vendredi l'Université de Berne dans un communiqué.

L'étude a montré qu'en dépit d'une anesthésie et d'une élimination de la douleur optimales, les veaux ont développé une allodynie dite trigéminale immédiatement après l'écornage, c'est-à-dire une sensation de douleur qui se développe à la suite de stimuli qui ne sont pas douloureux en soi. De plus, une sensibilité excessive à la douleur a été observée.

Etude sur 34 veaux mâles

Les chercheurs ont ensuite observé les conséquences à long terme de l'écornage. Ils ont constaté que 38% des veaux écornés présentaient une hypersensibilité trigéminale chronique. La douleur chez les veaux écornés était significativement plus élevée que chez les veaux qui se sont vus dotés de cornes artificielles, et ce, pendant toute la période de l'étude qui les a suivis jusqu'à l'âge de 105 jours.

L'étude a été menée sur 34 veaux mâles. Le jour de l'écornage, tous les veaux ont reçu des sédatifs et des analgésiques pour soulager la douleur. Comme la douleur est d'une nature complexe et subjective et que les veaux ne peuvent évidemment pas décrire leur douleur, la perception de la douleur a été évaluée à l'aide de différentes nouvelles méthodes.

Celles-ci permettent une quantification objective des symptômes typiques liés à la douleur. Les mesures ont commencé avant l'intervention et se sont poursuives durant 105 jours. Plusieurs études ont déjà montré que l'écornage des veaux déclenche des changements comportementaux et hormonaux qui indiquent une douleur aiguë.

Documentation pédagogique-UniBe.pdf

(nxp/ats)