Electricité

03 février 2020 11:06; Act: 03.02.2020 11:50 Print

L'énergie photovoltaïque a du potentiel en Suisse

Plus de la moitié des toits en Suisse pourraient accueillir des panneaux solaires, selon une étude de l'EPFL publiée ce lundi. Cela permettrait de produire plus de 40% de l'électricité consommée dans le pays.

storybild

En Suisse, à l'heure actuelle, seul 10% du potentiel solaire photovoltaïque est exploité, selon l'étude publiée par l'EPFL. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Des chercheurs de l'EPFL ont analysé le potentiel énergétique solaire en Suisse. Leurs résultats montrent que plus de la moitié des 9,6 millions de toits seraient disponibles pour l'installation de panneaux photovoltaïques. Cela répondrait à plus de 40% de la demande électrique annuelle.

Le déploiement à grande échelle du photovoltaïque sur les toits des bâtiments peut jouer un rôle important dans la transition vers un système énergétique à faible émission de carbone. Jusqu'ici, le manque de données et les grandes incertitudes liées aux méthodes de calcul existantes entravaient l'estimation précise de ce potentiel, écrit l'EPFL lundi dans un communiqué.

Pour combler cette lacune, les chercheurs du Laboratoire d'énergie solaire et physique du bâtiment (LESO-PB) ont développé une méthodologie qui combine des algorithmes d'apprentissage automatique (machine learning), des systèmes d'information géographique (GIS) et des modèles physiques. Ils ont également pris en compte, pour la première fois, le profil horaire. Leurs résultats sont publiés dans Applied Energy.

Particularité des toits

«Nous ne considérons pas uniquement le rayonnement solaire, mais également la surface disponible sur les toits. Ceux-ci présentent parfois une géométrie particulière ou arborent des superstructures, comme des cheminées, qui empêchent d'installer des panneaux photovoltaïques», explique la chercheuse Alina Walch, qui a mené la deuxième étape de l'étude.

La dimension du toit, son orientation, sa situation en pleine ville ou isolée, autant de paramètres pris en compte et implémentés dans leur algorithme. Les résultats indiquent que 55% de la surface totale des toits suisses est appropriée à l'installation de panneaux solaires photovoltaïques.

Modélisés avec précision

Grâce au Système national d'Information Géographique «SIG-Energie», les bâtiments suisses ont été modélisés très précisément par l'Office fédéral de l'énergie (OFEN). Le «machine learning» a pu estimer la surface qui peut être couverte par les capteurs sur les toitures en fonction de la forme ou de l'ombrage. Un potentiel de 24 Térawattheure (TWh) a été estimé, correspondant à une multiplication par dix des installations existantes.

Alina Walch a inclus pour la première fois dans son étude une estimation horaire du potentiel photovoltaïque. Celle-ci permet de dimensionner la production par rapport à la consommation. «Nous avons un surplus pendant l'été, un manque d'énergie pendant l'hiver, et pas d'énergie du tout pendant la nuit... L'énergie éolienne pourrait combler les manques», estime la chercheuse.

Plate-forme en discussion

Les résultats du laboratoire de l'EPFL pourront être utilisés pour proposer des politiques efficaces d'intégration du photovoltaïque sur les toits. Le LESO-PB, le Fonds national suisse, Innosuisse et l'OFEN sont en discussion en vue de développer une plate-forme qui permettra aux villes, aux cantons, aux communes et aux particuliers de visualiser le potentiel des énergies renouvelables de leurs bâtiments.

En Suisse, à l'heure actuelle, seul un dixième du potentiel solaire photovoltaïque est réalisé: il reste encore 90% de ce potentiel à exploiter.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MaxLa le 03.02.2020 12:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    chercher l'erreur

    l'énergie photovoltaïque a du potentiel mais de l'autre côté la confédération diminue les subventions pour de tels installations chercher l'erreur les subventions diminuent et les taxes augmentent

  • Claude52 le 03.02.2020 12:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sans

    Les toits sont une solution sans compter les façades,certaines parties des lacs des battages,des pâturages et tous les véhicules ont des toits et des capots qui pourraient être équitablement de cellules rendues moins visible par des panneaux de même teinte que les véhicules.

  • Early Bird le 03.02.2020 12:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Potentiel peut-être mais....

    Un vrai potentiel....mais il y a un hic...les lobby de l'électricité. Actuellement, si vous voulez installer des panneaux solaires, vous ne pouvez pas utiliser directement l'électricité que vous produisez. Vous devez l'injecter dans le réseau. La différence entre ce que vous recevez et ce que vous payez fait que ce n'est pas viable financièrement....nos politiciens sont verts quand cela les arrangent...juste pour nous coller des taxes supplémentaires!

Les derniers commentaires

  • B. Houffon le 04.02.2020 21:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le mot le dit déjà...

    Le photovoltaïque a du pot en ciel, comme son nom l'indique

  • P / N le 04.02.2020 07:33 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut déjà être propriétaire

    Pour ce qui me concerne, il faut avoir un bien immobilier avant de penser au panneau photovoltaïque. Avoir ça propre maison, c'est réservé uniquement au riche dans ce pays.

  • frank le 03.02.2020 18:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stockage durant 1-2 mois

    Une étude par jour pour nous démontrer un secret de polichinelle, juste m'indiquer comment produire quant le plateau suisse est dans le brouillard ?

    • Ouille le 04.02.2020 04:00 Report dénoncer ce commentaire

      Comme votre cerveau

      Ben se sera comme votre cerveau....pas très éclairé!

  • Pm le 03.02.2020 17:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du vent

    Il faut bien comprendre la chose. Lorsque vous investissez pour des économies d'énergie. Vous réduisez votre consommation sur le réseau. Les sociétés qui produisent gagnent moins et elles doivent augmenter la taxe de base. Idem pour les voitures électriques. Un moment donné le prix des plaques va augmenter. La promotion écolo, ce n'est que du vent! Les finances d'abord...

  • Tout en solaire le 03.02.2020 16:38 Report dénoncer ce commentaire

    Ça couvre largement les 100 % annuel

    40 % de la demande électrique annuelle? C'est du pipeau. Ressortez-nous plutôt l'article qui parle de 200 x plus d'électricité qu'actuellement avec le solaire. Avec 200 x plus, on couvre largement les 100 % et on pourrait la revendre à bon prix. Il y a déjà le 100 % des toits d'églises. temples, etc. qui sont exposés toute la journée au soleil. Le soleil n'est pas là que pour faire joli, la nature: animaux et plantes le savent. Utilisons-le, il est gratuit pour tous. Les premiers à ne pas vouloir qu'on l'utilise, car on deviendrait tous autonomes, ce sont bien les distributeurs d'électricité.

    • gus le 03.02.2020 17:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Tout en solaire

      gratuit ???? moi j'ai payé 50000 pour 52p mètres et qpui paye maintenant ??? on me la rachète à 5ct le kwh, j'en produit 10000par an, il faudra 100 ans pour payer mon installation qui est le voleur de la gratuité ....ha oui on me le revends à 23ct le kw

    • Leo le 03.02.2020 18:34 Report dénoncer ce commentaire

      Bah...

      J ai payé 18000 pour 32 panneaux et on me rachète l électricité la moitié de ce que je la paye 6000 de subvention et déduction d impôt de 18000 ce qui fait à peu près 6000 d économie Donc au total je paye 6000 de ma poche En plus de ne plus acheté ce que j utilise la journée on me verse environ 800 par année Finalement je trouve assez bon comme deal

    • aziz le 03.02.2020 18:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @gus

      faut l auto consommer, sinon c est une arnaque

    • Malin Lapin le 03.02.2020 19:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @gus

      c'est bien le problème! Je dis toujours que si c'était rentable, des sociétés viendraient investir sur mon toit. Je le louerait volontiers. Mais je garde mes petites économies pour moi et pour mon toit!

    • Ouille le 04.02.2020 04:08 Report dénoncer ce commentaire

      Lapin?

      Malin lapin je connais pas mais lapin crétin très bien. Gardez bien vos économies paraît qu'on peut les emporter au paradis maintenant!