Sondage

28 janvier 2020 09:54; Act: 28.01.2020 10:35 Print

L'environnement inquiète toujours plus les Suisses

Le bruit du trafic, la pollution de l'air et les rayonnements préoccupent de plus en plus les citoyens, selon une enquête de l'OFS.

En 2019, le bruit du trafic était ressenti comme «très dérangeant» ou «plutôt dérangeant» par un tiers de la population.
Sur ce sujet
Une faute?

La population suisse est toujours plus préoccupée par l'environnement, selon une enquête de l'OFS. Le bruit du trafic, la pollution de l'air et les rayonnements sont de plus en plus perçus comme dérangeants, alors que la consommation de produits bio progresse.

La part de la population jugeant la qualité de l'environnement «très bonne» ou «plutôt bonne» en Suisse est passée de 92% en 2011 et 2015 à 84% en 2019, indique mardi l'Office fédéral de la statistique (OFS). Ce pourcentage chute à 13% concernant le monde entier, contre 23% en 2011 et 20% en 2015.

Le bruit du trafic dérange

A domicile, la qualité de l'environnement est évaluée comme «très bonne» ou «assez bonne» à 89% (contre 95% en 2011 et 2015). En 2019, le bruit du trafic était ressenti comme «très dérangeant» ou «plutôt dérangeant» par 31% de la population, contre 24% en 2015 et 23% en 2011.

Les Suisses étaient 34% en 2019 à s'estimer dérangés par la pollution de l'air, contre 19% en 2015 et 17% en 2011. La part de mécontents en lien avec les rayonnements des antennes de téléphonie mobile ou des lignes à haute tension a même plus que doublé, passant de 10% en 2011 et 2015 à 23% en 2019.

La part de la population déclarant être «satisfaite» ou «plutôt satisfaite» du paysage autour d'elle était de 90% en 2019, alors qu'elle se montait à 93% en 2015 et à 94% en 2011.

Popularité croissante du bio

Les comportements environnementaux évoluent également, note l'OFS. La part des personnes déclarant acheter toujours ou souvent des produits bio n'était pas significativement plus élevée en 2019 qu'en 2015, mais celle des personnes qui n'en achètent jamais ou que rarement a baissé, passant de 26% en 2015 à 19% l'an dernier.

Les produits bio sont appréciés avant tout en Suisse romande. En 2019, 53% de la population y achetait souvent ou toujours de tels produits, contre 41% en Suisse italienne et 40% en Suisse alémanique.

La consommation de produits bio est plus répandue chez les citadins que les personnes vivant en région rurale (respectivement 45% et 39%). Elle augmente par ailleurs avec le niveau de formation (école obligatoire: 28%, degré secondaire II: 40%, degré tertiaire: 53%).

Inquiétude pour la biodiversité

La perte de biodiversité était jugée beaucoup plus dangereuse pour l'être humain et l'environnement en 2019 (54%) qu'en 2015 (36%). Dans le cas des changements climatiques, cette part est passée de 34% à 51% en 2019.

L'an dernier, une majorité de la population helvétique considérait également que l'utilisation de produits phytosanitaires chimiques est très dangereuse pour l'être humain et l'environnement (53%). Les autres évolutions environnementales et technologies sont considérées comme moins dangereuses ou n'ont pas beaucoup changé depuis la dernière enquête.

Les antennes de téléphonie mobile font toutefois exception. La part des personnes qui les jugent très dangereuses pour l'être humain et l'environnement a augmenté de 11% en 2015 à 18% en 2019. L'an dernier, 61% de la population estimait par ailleurs que la pollution représente un «très grand problème» ou «plutôt un grand problème» pour la Suisse, contre 39% en 2015.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • ignoble le 28.01.2020 10:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Suzanne

    Non c'est les caisses maladies qui inquiètent les citoyens avec des augmentations tous les ans.

  • Myk's le 28.01.2020 10:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rigolo

    L'argent inquiète toujours plus l'état ! La pollution on paye et on a le droit de polluer ! On interdit pas on monnaie le droit de ....

  • yepyep le 28.01.2020 10:44 Report dénoncer ce commentaire

    moi je me plains pas

    le bio à coté des autoroutes super et pour la téléphonie ceux qui se plaignent ont tous un portable une mode quoi..

Les derniers commentaires

  • Bibi le 28.01.2020 21:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est Ben vrai ça

    En tout cas ce n'est pas sur l'A1 que ça se voit.

  • Xiauyan le 28.01.2020 20:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vive notre pays

    typiquement suisse on veut l argent avant tout et le reste pour les autres.

  • Bienvenue le 28.01.2020 19:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La pauvreté

    Et La Migration ?

  • Geoffrey_ le 28.01.2020 16:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    surpopulation = mauvais

    Sur les défilés incessants pour le climat : "Le principe est juste. Mais personne peut-être cohérent à 100%. On se fait culpabiliser. 8 millions de Suisses super taxés. Quand l'Inde ou l' Afrique entre autres avec la surpopulation ou la Chine et USA et la pollution maximum s'en foutent. Une surpopulation problème no1 de pollution, utilisation abusive des terres, animaux etc. Entre la droite qui favorise les industriels, les lobbys et la gauche qui est pro immigration et surpopulation.... L'affaire de tous, oui ! Oui, il faut faire un effort mais qui le fait réellement ? Juste nous ça sert à rien. Si demain tu fais un énorme effort au niveau vacances(proche), transport (plus de voiture), nourriture(local, peu ou plus viande /poisson) etc tu passeras pour un hurluberlu auprès des proches !! Même ne serait-ce qu'acheter une voiture plus petite ou partir moins avion la majorité n'est pas foutu de le faire ! S'attaquer aux multinationales, chalutiers, croisières, usines et taxer avions... mais toujours le citoyen lambda et Suisse , un peu facile. La mondialisation et la lutte stupide contre le protectionnisme et la priorité nationale sont aussi une perte pour l'écologie. Moins de monde = moins d'utilisation des ressources !!"

    • Leo le 28.01.2020 18:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Geoffrey_

      Parlons de l'Inde. Nous devrions faire comme eux. Utiliser moins d'eau, moins voxoger, acheter moins de gadget. Un indien pollue beaucoup moins qu'un suisse. Conclusion: nous devons nous adapter, eux moins. Ils ont d'autres problèmes environnementwux évidemment que l'on a déjà réglé.

    • Trump le 28.01.2020 22:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Leo

      retourne dans ta grotte , parce-que même quand t'en sort tu capte rien au monde qui nous entoure ...

    • Jean-Kevin le 28.01.2020 23:34 Report dénoncer ce commentaire

      @Trump

      Lol! C'est la Trumpette qui dit ça... hahaha! Excellent! Le mec qui nous vend du bon sens, mais il a pas un échantillon sur lui... lol!

  • Victoria le 28.01.2020 16:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Allez voir ailleurs

    Au lieu d accablé la Suisse, aller voir en Espagne, en Italie etc...Plusieurs pays brûlent n importe quoi ... Au mois d octobre sûr(c est le mois où les autorités donnent le feux vert) ils vous brûlent, des branches, des pneus, arbres, du plastique tous se qui leurs passent entre les mains et j en passe... Et, vous avez un immense brouillard noir de pollution suite aux feux, irrespirable... Et, eux ils ont tous les droits, et ne se font pas critiquer par les autres pays....