Genève et Bâle

08 mars 2011 15:13; Act: 08.03.2011 15:20 Print

L'épidémie de rougeole flambe

Par rapport à l'an dernier, la rougeole gagne du terrain en 2010, avec un nombre de 114 cas depuis le début de l'année.

Une faute?

Quelque 114 cas de rougeole ont été dénombrés en Suisse depuis le début de l'année par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). L'année dernière, seuls douze cas avaient été enregistrés entre le 1er janvier et la mi-mars. Les villes de Genève et Bâle sont particulièrement touchées.

Le canton de Genève a recensé 41 cas de rougeole depuis le début de l'année, les deux Bâle 46 et Vaud 16, a indiqué mardi à l'ATS Jean-Louis Zurcher, porte-parole de l'OFSP. Une forte épidémie sévit en France voisine dans la région Rhône-Alpes, a-t-il rappelé, revenant sur une information publiée dans le «Quotidien Jurassien».

La rougeole peut entraîner de graves complications, comme des encéphalites ou des pneumonies, voire le décès dans de très rares cas, avait avertit le Département genevois de la santé en février. L'OFSP et le service du médecin cantonal genevois recommandent donc le vaccin à toutes les personnes qui n'ont pas eu la rougeole ou qui ne sont pas vaccinées.

Outre les flambées dans la région lémanique et à Bâle, la rougeole sévit maintenant dans six cantons. Valais, Neuchâtel, Berne, Soleure, Zurich et Saint-Gall ont chacun dépisté entre un et six cas.

(ats)