Santé

13 juin 2011 13:56; Act: 13.06.2011 14:01 Print

L'épidémie de rougeole se calme

Depuis décembre 2010, 556 cas de rougeole ont été déclarés dans 21 cantons suisses, comparés à 27 cas pour la période correspondante à cheval sur 2009 et 2010.

Sur ce sujet
Une faute?

En Suisse, 204 cas de rougeole ont été déclarés pour le seul mois d'avril 2011 et 105 pour mai.

Les régions les plus touchées ont été Bâle et environs, avec 64 cas (surtout en décembre 2010 et janvier 2011), ainsi que les cantons de Genève et de Vaud, avec respectivement 190 et 114 cas, en partie liés à des importations de France voisine où de fortes flambées ont sévi récemment (près de 5000 cas dans la région Rhône-Alpes depuis le début de l'année 2011, actuellement erégression).

Pic de l'épidémie dépassé

La proportion de cas survenus en Suisse alémanique est passée de 8% en mars 2011 à 36% en avril et à 44% en mai. Le pic de l'épidémie est maintenant dépassé dans les cantons de Genève et de Vaud, comme en Suisse en général. Depuis début mai, des cas ont toutefois été enregistrés dans 17 cantons encore, dont les plus touchés étaient Vaud, Genève, Zurich et le Tessin.

Parmi les cas déclarés depuis décembre 2010, 40% avaient 20 ans ou plus. 88% n'étaient pas vaccinés et 6% insuffisamment vaccinés. 48 patients (10% des 485 cas pour lesquels des informations détaillées sont disponibles) ont été hospitalisés, 23 (5%) ont souffert d'une pneumonie. Les deux cas suivants montrent les conséquences possibles d'une rougeole: une femme enceinte non vaccinée a transmis la rougeole à son enfant peu avant l'accouchement; suite à encéphalite rougeoleuse, un patient de 36 ans a dû être traité pendant 2 mois dans un centre de réadaptation.

(ap)