Eglise catholique

02 août 2015 22:07; Act: 03.08.2015 13:04 Print

L'évêque de Coire parle de mettre à mort les homos

Connu pour ses positions conservatrices, Mgr Vitus Huonder a disserté de l'homosexualité lors d'un congrès en Allemagne. Ses citations bibliques font bondir la communauté gay.

Sur ce sujet
Une faute?

L'évêque de Coire était l'invité d'un congrès catholique à Fulda, en Allemagne, où il a prononcé vendredi un discours devant des personnes issues essentiellement de la frange conservatrice de cette église.

C'est donc devant une assemblée quasi acquise à ses positions traditionalistes que Mgr Vitus Huonder a cité des versets bibliques qui font froid dans le dos. L'évêque de Coire a choisi de se référer au texte qui souligne que ceux qui s'adonnent à des pratiques homosexuelles seront «punis de mort, leur sang retombera sur eux». (Lévitique 20:13). Il avait déjà eu recours à des passages des Saintes Ecritures qui qualifient l'homosexualité d'«abomination», lors d'un prêche devant des prêtres de son diocèse, comme le rappelle le site 360.ch.

Interviewé par «Le Temps», le rédacteur en chef d'un site allemand gay, queer.de, qui assistait au congrès, n'a pas caché sa stupeur face à ce discours. Il a raconté que l'évêque, après avoir affirmé que ces extraits de la Bible suffisaient à «remettre dans la bonne direction la question de l'homosexualité du point de vue de la foi», avait obtenu les applaudissements de l'assemblée.

Excuses publiques exigées

L'association de défense de la cause homosexuelle en Suisse, Pink Cross, a réagi par voie de communiqué, samedi. Elle rappelle qu'un «représentant de l'Eglise ne bénéficie pas d'un vide juridique et qu'en invoquant, même indirectement, le fait que les homosexuels devraient être mis à mort, il ne se comporte pas comme un homme d'église mais comme un délinquant».

Cette prise de position, signée Bastian Baumann, directeur de Pink Cross, évoque aussi la haine et l'aversion et met en doute le fait que l'évêque véhicule effectivement les valeurs chrétiennes. Impuissante à déposer plainte contre Mgr Vitus Huonder, en raison de lacunes dans la législation suisse, Pink Cross exige au moins des excuses publiques de la part de l'évêque.

(jfz/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • José le 03.08.2015 08:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Joyeux lundi !

    Attaquer la semaine avec ce genre de discours haineux, ça donne un drôle de goût au café. Heureusement qu'il fait beau ! Je suis gay et voyez-vous, ça ne me pose aucun problème. Ça n'en pose d'ailleurs ni à mon patron, ni à mon père, ni à mes frères. A dieu, je n'ai pas demandé, il est en vacances...

  • flashme_mike@yahoo.com le 03.08.2015 07:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    flash

    et oui les religions sont une aberration. Elles sont parait-il amour et compassion mais dans les faits les livres regorge d'appel au crimes. Le christianisme n'échappe pas à cela. Heureusement il y a moins de suiveurs aveugle que dans une autre religion que je ne nommerai pas, mais pour dire vrai dans le passé les chetiens ont été les pires. Ils ont brûlés vif ceux qui refusaient de croire, ils ont tués tellement de gens au "nom de Dieu" qu'il serait tem.ps d'interdire les livres religieux qui contiennent des appels au meurtres car il y aura toujours des abrutis pour mettre en pratique 'la parole divine".

  • Damien le 03.08.2015 07:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    INDIGNE

    Bonjour étant catholique je suis choque encore à ce jour d entendre des propos indignes d un homme de raison, il faut évoluer dans votre mentalité.

Les derniers commentaires

  • Pti Suisse le 09.08.2015 16:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin une plainte officielle, mais

    Réaction de Pink Cross qui porte officiellement plainte. Je ne suis pas gay, mais chacun vit sa vie selon son ressenti, ses besoins. Cependant il est malheureux que c'est un organisme qui doit agir, en lieu et place de la justice. Car laisser des prélats prônés la peine de mort pour homophobie, c'est le départ d'un crime de l'humanité. Mais voilà le résultat du copinage catholicisme-procureurs. Et 3 ans de prison sont à mon avis nettement insuffisants. Quand au silence de la conférence suisse des évêques, c'est preuve de leur complicité.

  • Brigitte le 04.08.2015 15:26 Report dénoncer ce commentaire

    A vomir!

    Je suis écurée, pour ne pas dire, extrêmement choquée par ses propos!!! Et pour des hommes qui suivent lEglise d'autant plus!!! Où est le message de paix, d'amour de l'autre et de tolérance?!?!?

  • Laurent le 04.08.2015 02:23 Report dénoncer ce commentaire

    Crise dans cette branche professionnelle

    Il dois craindre la concurrence de ses confrères pour vouloir la mort de bon nombre d'entre eux !

    • Michel Odino le 04.08.2015 07:26 Report dénoncer ce commentaire

      La bible dit-elle vrai?

      SI l'église catholique se met à suivre la bible, ce sera une nouveauté. Mais puisque c'est écrit, c'est écrit. Que dire de plus?

    • Jean F. le 04.08.2015 15:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ Michel Odino

      Dommage que la Bible ne sanctionne pas les cons....En fait, la bible le dit certainement, du moins l ancien testament....le nouveau est diffétent! et puis faudrait pas oublier que Paul avait également des moeurs pas très catholique non plus....

  • Fanny le 03.08.2015 15:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le respect

    Une fois de plus on nous montre que ce n est jamais les bonnes personnes qui méritent d avoir un titre .... Chacun a le droit d être heureux!!! Peace

  • eric beuret le 03.08.2015 13:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    église de coire

    dieu à dit "aimez vous les uns les autres comme évêque il doit le savoir.