Berne

14 septembre 2019 13:25; Act: 14.09.2019 13:32 Print

L'hôpital de l'Ile échappe au gros des licenciements

Il n'y aura que très peu de licenciements chez Inselgruppe, plus grand groupe hospitalier en Suisse, auquel appartient notamment l'Hôpital de l'Ile à Berne.

storybild

Le président du conseil d'administration table sur les fluctuations naturelles. (Photo: Keystone)

Une faute?

La suppression de 150 postes de travail annoncée en décembre 2018 par Insel Gruppe, auquel appartient notamment l'Hôpital de l'Ile à Berne, ne provoquera pratiquement aucun licenciement. Le nouveau président du conseil d'administration Bernhard Pulver table sur les fluctuations naturelles.

Il n'y aura que «très peu de licenciements», annonce l'ancien conseiller d'Etat bernois en charge du Département de l'instruction publique, dans une interview accordée au Bund. Inselgruppe emploie 11'000 personnes. C'est le plus grand groupe hospitalier en Suisse.

Selon Bernhard Pulver, qui préside le conseil d'administration depuis février, ces suppressions d'emplois auront un impact positif sur les finances. «Je m'attends à un résultat nettement meilleur pour cette année. Aucune nouvelle réduction du nombre de postes ne sera nécessaire en 2020».

(nxp/ats)