Santé

17 novembre 2019 14:23; Act: 17.11.2019 23:04 Print

L'intelligence artificielle pour faire baisser les coûts

Des experts estiment que des milliards pourraient être économisés grâce à un diagnostic plus rapide et plus précis. Les représentants du corps médical se montrent sceptiques.

storybild

Réduire de 10% les coûts de la santé d'ici dix ans grâce à l'intelligence artificielle? (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La presse dominicale se penche sur l'impact que l'intelligence artificielle aura sur la médecine. Selon certains experts cités par «Le Matin Dimanche», elle surpassera et rendra les médecins superflus dans certains domaines et aura un impact positif sur les coûts.

Le think tank suisse health@large avance que l'intelligence artificielle pourrait permettre de réduire de 10% les coûts de la santé d'ici dix ans en Suisse, ce qui représente des économies de plus de 8,2 milliards de francs. L'intelligence artificielle permettra un diagnostic plus rapide et plus précis, ce qui permettra de diminuer le nombre d'actes médicaux inutiles.

S'ils reconnaissent certains avantages, des représentants du corps médical interrogés par le journal se montrent dubitatifs sur son impact sur les coûts. «Les nouvelles technologies donnent la possibilité de soigner plus de personnes et des personnes plus âgées. Elles accroissent donc les coûts», estime Daniel Tapernoux, porte-parole de la fondation Organisation suisse des patients et spécialiste de médecine interne.

(20 minutes/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ptit rapporteur le 17.11.2019 14:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l'intelligence artificielle

    va t elle réduire l'appétit financier des principaux acteurs de la santé? je doute, plus on en a plus on en veux

  • John Doe Lard le 17.11.2019 14:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Déjà-vu

    On a déjà une intelligence artificielle qui ne fonctionne pas et qui nous coûte cher. Ça s'appelle un politicien.

  • JMA le 17.11.2019 14:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    IA au services des caisses

    au détriment des patients. cela n'a que l'avantage d'aider les caisses et LAMAL! A faire encore et encore des bénéfices (soit disant renflouer les réserves)... mais c'est qui qui va payer ces programmes IA? Lamal?,les caisses; l'état... Bref on va ce faire enfumer encore une fois .

Les derniers commentaires

  • jlc le 19.11.2019 07:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    y'a PAS encore de IA

    Le jour ou une IA naîtra, elle sera tellement honteuse de ses créateurs humains que nos problèmes de coûts ne seront rien comparé à la terreur qu'elle nous imposera! Vous pensez vraiment qu'un esprit supérieur numérique vous se laisser commander par des idiots biologique? La blague...

  • Calinours le 18.11.2019 08:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bouts de chandelles

    Si je suis malade, je veux voir un médecin humain, un vrai. Par contre je peux volontiers me passer de publicité pour les caisses maladies. Et ça ferait de belles économies, tout pareil. CHERS POLITICIENS, COMMENCEZ PAR LÀ SVP

  • Michel le 18.11.2019 06:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    intelligence dans toute ça splendeur

    Donc si j'ai bien compris dans environ 10 ans nous pourrions en profiter, ça veut dire que pendant 10 ans mes assurances vont encore pouvoir augmenter de 2 à 3 pour 100 par ans, mon pouvoir d'achat diminuer d'environ autant ma caisse de retraite voler à ras les pâquerettes alors ça j'appelle faire des économies

  • lavergogne le 17.11.2019 22:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    titi

    faite déjà des emballages de 6 au lieu de 24 car on employe le 1/4 des boîtes donc faite votre boulot les pharma et les caisses.. égal économies assurée ça c'est de l'intelligence et non artificielle mais réel

  • Bruce le 17.11.2019 22:22 Report dénoncer ce commentaire

    @Brutis que nous sommes

    Ce qu'il faut comprendre, c'est que nous continuerons à payer toujours plus cher et que les différents acteurs de la santé vont s'en mettre d'avantage dans les poches. Est-ce que vous déjà vu un secteur qui baisse ses tarifs en Suisse ces 20 dernières années ? Tant qu'on continue à leur verser les primes à la fin du mois, je vois pas pourquoi ils arrêteraient de le faire.