Grisons

01 mai 2012 11:43; Act: 01.05.2012 16:22 Print

L'ours M13 happé par un train

par Olivia Fuchs/ats - Un mécanicien de locomotive des Chemins de fer rhétiques a signalé lundi soir, dans les Grisons, un accident avec «un grand animal». Il s'agit de l'ours M13, selon les autorités.

Voir le diaporama en grand »
Le 19 février 2013, l'ours M13 a été abattu dans les Grisons, après avoir provoqué divers incidents avec des humains. M13 s'était notamment introduit dans une maison inhabitée. Il avait également effrayé une jeune femme, aux Grisons. Une conférence de presse s'est tenue le mercredi 20 février 2013. M13 est presque un pendulaire. Il se promène entre les Grisons et l'Italie. Les gardes-chasse le suivent grâce à un émetteur. Au cours des derniers mois, il a ainsi également été aperçu dans le Tyrol. Ses pérégrinations dans le Tyrol ont même débouché sur une macabre découverte. En avril, la police a découvert le corps dun homme de 40 ans, mort quelques jours auparavant. La découverte a été possible grâce à M13 qui, en déracinant un arbre, l' a fait tomber sur une ligne électrique et a déclenché un incendie. Ce qui a fait venir les secours sur place. 02.07 M13 n'avait plus d'émetteur depuis la collision avec la locomotive des Chemins de fer rhétiques le 30 avril. Samedi, les gardes-faune grisons ont donc endormi l'animal pour le munir d'un nouveau collier. 07.05 L'ours M13 n'a plus de GPS depuis son accident avec un train des Chemins de fer rhétiques. L'ours séjournant en Basse-Engadine porte désormais un collier à émetteur. Les gardes-chasse grisons l'ont endormi et équipé dans la nuit de mercredi à jeudi, puis relâché. Le plantigrade venait de tuer une chèvre. La fixation d'un émetteur sur le mâle M13, âgé de 2 ans, a pu se dérouler près de Scuol (GR). L'ours brun avait déjà été équipé d'un collier de ce type dans la province italienne voisine du Trentin-Haut-Adige mais l'avait perdu en janvier 2012. La topographie de la Basse-Engadine lui semble en revanche bien plus problématique: la neige a disparu dans la vallée mais pas encore sur les hauteurs. Conséquence: l'ours continue à se promener près des habitations.

Les dernières images de M13 datent de début avril.

Sur ce sujet
Une faute?

Les spéculations fusent de toutes parts dans les Grisons quant à l'état de santé de M13. Lundi soir, un mécanicien de locomotive des Chemins de fer rhétiques a signalé à la centrale un accident avec «un grand animal». L'information a été confirmée par un porte-parole de la compagnie.

Selon les recherches de nos confrères alémaniques de «20 Minuten», le mécanicien a explicitement affirmé avoir renversé un ours. Des sources indépendantes ont confirmé cette information.

Mardi, les autorités grisonnes ont annoncé que M13 avait été happé par un train. Elle tentent de savoir si le plantigrade a subi des blessures. Dans la matinée, M13 a pu être repéré grâce à son émetteur. Depuis, il est sous surveillance permanente. Il se comporterait de manière calme.

Le garde-chasse Guolf Denoth a été alarmé vers 21h lundi soir. Il s'est alors immédiatement rendu à Ftan (GR), endroit où s'est produit l'accident. C'est d'ailleurs dans cette région que M13 avait été aperçu pour la première fois.

Aidé du chef de district du val Müstair, le garde-chasse s'est mis à la recherche de traces. Sans succès d'abord, entre autres à cause de la pluie. Guolf Denoth n'a pas pu examiner le train en question, car ce dernier avait continué sa route. Le porte-parole des Chemins de fer rhétiques a confirmé que les trains ne s'arrêtaient pas après un accident avec un animal pour ne pas perturber l'horaire.

Par ailleurs, un autre ours a été aperçu lundi soir dans la région du col de l'Ofen (GR). Son identité n'est pas encore connue. Il pourrait s'agir de M12, le frère de M13.

Les deux ours ont vagabondé ensemble ces derniers temps entre le Tyrol autrichien et les Grisons. M13 avait été aperçu pour la première fois le samedi de Pâques près de Scuol, en Basse-Engadine.

M12 et M13 proviennent de la même portée née dans le cadre d'un projet de repeuplement dans la région italienne du Trentin-Haut- Adige. Les deux plantigrades avaient un frère, M14, mais celui-ci est mort il y a dix jours, dans une collision avec une voiture en Italie.

(ats)