Carnet noir

20 août 2016 11:44; Act: 20.08.2016 16:26 Print

L'un des fondateurs de SolidaritéS, s'est éteint

Pierre-Yves Oppikofer, conseiller communal lausannois au sein du groupe La Gauche, s'est éteint à l'âge de 61 ans.

storybild

(Photo: Keystone)

Une faute?

Le conseiller communal lausannois au sein du groupe La Gauche, Pierre-Yves Oppikofer, s'est éteint mercredi soir à l'âge de 61 ans. Il était l'un des fondateurs du parti Solidarités au début des années 1990.

Il est décédé subitement devant son domicile de Lausanne. «C'était un homme extrêmement bienveillant, réservé, très au fait des dossiers qu'il défendait», a confié samedi le député de La Gauche et conseiller communal lausannois Jean-Michel Dolivo. Il revenait sur une information du Blick, reprise samedi par le journal 24 Heures.

Syndicaliste, Pierre-Yves Oppikofer oeuvrait pour le Syndicat des services publics. «Il avait un regard très ouvert et très attentif», poursuit Jean-Michel Dolivo.

A l'écoute des jeunes militants

«C'était un homme très respectueux des autres et à l'écoute des jeunes militants», abonde Hadrien Buclin, conseiller communal de La Gauche et ancien candidat à la Municipalité sous la bannière de SolidaritéS.

«Il était issu d'une famille ouvrière de La Chaux-de-Fonds (NE) et cela faisait plus de 40 ans qu'il militait auprès de la gauche radicale. Toutes ces années, il est resté fidèle à ses principes, c'est rare», souligne le trentenaire.

Pierre-Yves Oppikofer était le père de l'actuelle Miss Earth Suisse, Manuela Oppikofer. La jeune femme est âgée de 25 ans.

(nxp/ats)