Sao Paolo-Zurich

20 février 2020 13:32; Act: 20.02.2020 13:32 Print

LX93, un vol direct très prisé des mules

La grande majorité des courriers de la drogue, interceptés à l'aéroport de Zurich, ont voyagé à bord du vol Swiss reliant Sao Paolo, au Brésil, à Kloten (ZH).

storybild

L'an dernier, 41 mules ont été arrêtées à l'aéroport de Zurich. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'an dernier, les enquêteurs de la police cantonale de Zurich ont saisi 83 kilos de cocaïne à l'aéroport de Kloten (ZH). Une bien plus grande quantité qu'en 2018 où «seuls» 28 kilos avaient été confisqués, rapporte ce jeudi le «TagesAnzeiger». «De manière globale, la consommation de cocaïne a fortement augmenté. Du coup, le trafic aussi», expliquent les forces de l'ordre.

Amener la drogue au centre de l'Europe

Les recherches du journal montrent qu'un vol est particulièrement prisé des mules: le vol direct Swiss LX93, reliant quotidiennement Sao Paolo, au Brésil, à Zurich. Une liaison très appréciée des dealers puisqu'elle permet de transporter les stupéfiants de la métropole brésilienne directement au centre de l'Europe, comme le confirme la police.

Dissuader les trafiquants

Il n'est donc pas étonnant qu'une grande majorité des courriers de la drogue interceptés à Kloten (ZH) aient voyagé à bord du vol LX93. L'an dernier, sur les 41 mules arrêtées, 29 venaient de Sao Paolo. En 2018, elles étaient 16 sur 32. Selon Roger Meier, directeur du service d'enquête de la police de l'aéroport de Zurich, les forces de l'ordre pincent des mules presque tous les mois. La dernière interpellation en date remonte au mardi de la semaine dernière: une Brésilienne de 22 ans a été arrêtée avec 1,5 kilo de cocaïne dans ses bagages. En dévoilant ce genre d'informations, Roger Meier espère dissuader les trafiquants.

(ofu)