Transit du Lötschberg

03 mars 2011 15:52; Act: 03.03.2011 15:55 Print

La 4e voie entre Viège et le tunnel se précise

Plus rien ne s'oppose à la 4e voie ferroviaire entre Viège et St-German (VS), à l'entrée sud du tunnel du Lötschberg.

storybild

La mise en service, fin 2013, de la partie ouest améliorera la stabilité de l'horaire. (Photo: Keystone)

Une faute?

L'Office fédéral des transports a approuvé jeudi les plans pour sa partie ouest. Sa mise en service fin 2013 améliorera la stabilité de l'horaire et optimisera le concept de sauvetage.

Le besoin de ce chaînon manquant de 3,3 kilomètres a été confirmé à mi-2010, après une réévaluation de la nouvelle transversale alpine, en service depuis fin 2007. Grâce à lui, les trains de marchandises en direction du nord qui ont manqué leur créneau pourront emprunter le tunnel de base au lieu de la ligne de faîte, écrit jeudi l'Office fédéral des transports (OFT). D'où un gain de temps certain.

Le nouveau tronçon, dont les coûts de construction de près de 28 millions sont couverts par la Confédération, offre aussi des avantages au niveau du sauvetage. Il permettra à la section d'extinction et de secours d'atteindre plus rapidement le tunnel. L'évacuation s'en trouvera accélérée.

Oppositions et synergies

Cette 4e voie a souffert de retards dus à divers recours. Ceux-ci étaient notamment liés aux travaux de l'autoroute A9, laquelle doit être déplacée d'une quinzaine de mètres à cause de la nouvelle voie CFF.

Aujourd'hui, les deux projets vont tirer profit l'un de l'autre. Ainsi la direction des travaux de l'A9 a saisi l'occasion de cette adaptation pour procéder à quelques travaux d'aménagement. Les travaux de la 4e voie, qui devraient débuter dans le courant de l'année, avanceront au même rythme que ceux de l'A9. Ce qui permettra d'exploiter d'étroites synergies entre les deux projets, par exemple pour la gestion du matériel, précise l'OFT.

La partie ouest de cette 4e voie, déjà construite dans la gare de Viège, est réalisée sous la direction des CFF. Quant à la partie est, dont le coût est estimé à quelque 13 millions de francs, l'OFT l'a déjà approuvée l'an dernier.

Elle sera réalisée dans le cadre du projet Terminal marchandises de la compagnie du Matterhorn-Gotthard Bahn. La mise en service de l'ensemble de cette 4e voie est prévue pour fin 2013, début 2014, a précisé à l'ATS Florence Pictet, porte-parole de l'OFT.

(ats)