Télécommunications

03 juin 2019 07:15; Act: 03.06.2019 07:58 Print

La Comco se penche sur le rachat d'UPC par Sunrise

Dans le cadre de l'acquisition du câblo-opérateur UPC Suisse par Sunrise, la Commission de la concurrence (Comco) va lancer un examen approfondi.

storybild

(Photo: Keystone/Photo d'illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

La Commission de la concurrence (Comco) a décidé de soumettre à un examen approfondi le projet de rachat d'UPC Suisse, propriété de Liberty Global, par Sunrise. Après de premières investigations, il existe des indices que la concentration crée ou renforce une position dominante sur différents marchés, relève la Comco dans un communiqué.

L'examen doit intervenir dans le délai légal de quatre mois. De son côté, l'opérateur indique que l'exécution d'un tel examen de phase II est conforme aux attentes de Sunrise. Le 27 février, Sunrise a annoncé la signature d'un accord contraignant pour l'acquisition du câblo-opérateur suisse UPC Suisse, une filiale à 100% de Liberty Global, pour une valeur d'entreprise de 6,3 milliards de francs.

Dans son communiqué, la Commission de la concurrence note que par l'acquisition d'UPC, Sunrise se procure un réseau câblé propre et vise une plus grande indépendance par rapport à Swisscom et la création de synergies en matière de chiffres d'affaires et de coûts.

«L'examen préalable a montré qu'il existe des indices que l'acquisition créerait ou renforcerait une position dominante. Tel serait le cas sur les marchés de la fourniture de droits de retransmission d'événements sportifs par Pay-TV ainsi que sur les marchés de l'accès aux clients finaux de Sunrise et UPC en matière d'interconnexion IP», explique le régulateur.

Il existe également des indices de création ou de renforcement d'une position dominante collective avec Swisscom sur les marchés de détail (clients finaux) en matière d'internet haut débit et de téléphonie fixe, les marchés des plateformes de diffusion de télévision numérique linéaire, ainsi que sur le marché régional de plateforme (réseau d'UPC) pour la diffusion de vidéo à la demande (VoD).

«Sunrise s'attend à ce que l'opération soit approuvée par les autorités de la concurrence, car l'acquisition d'UPC Suisse va intensifier la concurrence sur le marché des télécommunications», souligne le communiqué de l'opérateur. La décision de la Comco est attendue début octobre au plus tard. Sunrise s'attend à ce que la transaction soit conclue au quatrième trimestre de cette année.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean-Pierre Gilliéron le 03.06.2019 07:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De qui de Monique t'on ...

    Quand on voit que M Prix avait fait semblant de faire opposition à l'augmentation du prix d'UPC concernant 2 ou 3 frs, il y a quelques années (3 à 5 ans), avec un prix de base d'environ 25, voir 28.- (que ok à TV) et que maintenant le prix que pour la TV est passé à environ 60.- (TV, tel et internet) OBLIGATIORE, même pour une grand-maman de 80 ans ...(UPC ou Swisscom) De qui sera moque t'on ...

  • Daniel le 03.06.2019 08:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au contraire

    Va renforcer la concurrence laissez moi rire, au contraire avec un opérateur en moins ce sera le contraire, quand on voit qu'ils ont 6 milliards à mettre c'est bien la démonstration d'une tarification trop élevée.

  • yamm le 03.06.2019 08:13 Report dénoncer ce commentaire

    Protéger les consommateurs ou Swisscom?

    Comme pour la fusion Sunrise-Orange, le but semble plus protéger Swisscom et maintenit l'ilot de cherté helvétique. Les consommateurs passent après les intérêts de la confédération, une fois de plus.

Les derniers commentaires

  • Pibe le 03.06.2019 10:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N'importe quoi

    Pour rappel, Swisscom avait du vendre ses parts dans ce qui s'appelait alors Cablecom et maintenant Sunrise pourrait racheter UPC ?? Allez y comprendre quelque chose.

  • Al Laclairefontaine le 03.06.2019 10:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    UPC service déplorable

    UPC ne sait malheureusement pas gérer les nombreuses pannes chez ses clients. Le service est déplorable, les techniciens sont incompétents car pas assez formés. Je connais un entrepreneur qui attend depuis un mois la réparation de sa ligne internet. Il a dû même souscrire un abonnement à Swiscom pour pouvoir continuer à travailler

    • pibe le 03.06.2019 10:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Al Laclairefontaine

      Bien vu

    • Vallée Jogne le 03.06.2019 11:50 Report dénoncer ce commentaire

      UPC, calamité

      Eh oui, c'est la panne générale dans notre région depuis 3 jours, et quand on va sur le site d'UPC : "aucun dérangement actuel n'est à signaler". Et pourtant on a signalé !

  • Léon le 03.06.2019 09:20 Report dénoncer ce commentaire

    Meilleure concurrence?

    Sunrise sera le seul operateur a fournir des services par deux réseaux différents, les plus importants de Suisse. Donc je trouve cela pas mieux pour la concurrence justement. Si Swisscom ou un autre opérateur aurait un réseau pareil, alors il y aurait comparaison. Moi je m'opposerait à cette manoeuvre de rachat. Je trouve le réseau d'UPC bien plus performant que celui de Swisscom. Sunrise loue les ligne a Swisscom pour son service TV/Internet/Phone. Et ils ne vont pas abandonner les clients non câblé c'est certain. Donc ils auront les deux réseaux les plus importants de Suisse.

    • Jules le 03.06.2019 09:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Léon

      C'est pour cela que la ComCo va sans doute approuver la fusion mais obliger sunrise à abandonner tout ou partie des lignes louées

  • LaBourse le 03.06.2019 08:37 Report dénoncer ce commentaire

    A quoi cela sert-t-il ?

    La COMCO est un gadget libéral typiquement suisse

    • tao 2008 le 03.06.2019 10:17 Report dénoncer ce commentaire

      vive Mr. Prixxxxxx

      comme MONSIEUR PRIX dont le dernier "job" était de contrôler les prix des places d'ammarage

  • jps@jpnet.ch le 03.06.2019 08:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    indépendante pour rire

    La comco est elle indépendante ? Swisscom à du souci à ce faire. La comco a déjà infligé de nombreuses amendes à Swisscom Mais peut ont été payées La comco = fonctionnaires pour rien ? M

    • Gilles le 03.06.2019 09:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @jps@jpnet.ch

      Non, la ComCo n'est pas composée d'employés d'état . Son secrétariat oui.