Tessin

08 avril 2019 19:56; Act: 09.04.2019 11:20 Print

La Lega mord la poussière au parlement

Le PLR confirme sa position de plus grande force au parlement du canton transalpin. Le PDC talonne désormais la Lega.

storybild

Le dépouillement en cours au Tessin montre que le PLR maintient sa prédominance. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les élections du Grand Conseil tessinois se sont soldées par une nette défaite de la Lega qui avec 19,15% des voix se place derrière le PLR (25,7%) et juste avant le PDC (18,4%). Le PS obtient 14,5% des suffrages. Le taux de participation a atteint 59,3%.

La Lega, qui s'est présentée en tandem avec l'UDC pour l'élection au Conseil d'État, sort donc perdante de l'élection au Grand Conseil y compris dans son fief historique de Lugano où elle enregistre un recul de 6%. Le nombre de ses députés passe ainsi de 22 à 18. Le PLR en revanche a confirmé sa position de premier parti cantonal au Législatif, où il obtient 23 sièges, un de moins cependant qu'en 2015. Troisième parti cantonal le PDC place 16 représentants au Grand Conseil soit un de moins qu'en 2015 tandis que le PS maintient ses 13 sièges.

Avec 6,7% des voix, l'UDC devance de peu les Verts (6,6) et passe de cinq à sept députés tandis que les Verts gardent leurs six sièges. Du côté des petites formations, «Montagna Viva» entrée au parlement en 2015, cède la place à la formation «più Donne» («Davantage de femmes»), qui fait son entrée avec deux représentantes. Le MPS (Mouvement pour le socialisme, extrême gauche) avec 2,4% des suffrages décroche un siège de plus par rapport à 2015 et place trois députés.

Le dépouillement des votes des 115 communes tessinoises pour le renouvellement des 90 parlementaires tessinois a débuté lundi matin à 8 h. Il a été retardé par des problèmes techniques.

(nxp/ats)