De haute voltige

07 juillet 2019 13:29; Act: 07.07.2019 19:41 Print

La Patrouille Suisse fait le show... au mauvais endroit

Alors qu'elle était attendue au-dessus de Langenbruck (BL), la Patrouille Suisse s'est trompée de village et a donné son show aérien plusieurs kilomètres plus loin.

Un lecteur-reporter a filmé la Patrouille alors qu'elle survolait Mümliswil-Ramiswil (SO).
Sur ce sujet
Une faute?

Samedi après-midi, les Tiger de la Patrouille Suisse étaient attendus avec impatience à Langenbruck (BL), où se tenait une cérémonie de commémoration des 100 ans de la mort d'Oskar Bider, pionnier de l'aviation helvétique et originaire de la commune de la campagne bâloise.

Cela devait être le moment fort de la journée, et plusieurs personnes s'étaient rendues sur les lieux spécialement pour l'événement. En vain, car la Patrouille Suisse s'est tout bêtement trompée de destination.

«C'est un peu gênant»

En effet, le show a bel et bien eu lieu, mais au-dessus du village voisin de Mümliswil-Ramiswil (SO), où se déroule actuellement... un festival de yodel. Il y avait donc une foule importante et des installations inhabituelles, raison pour laquelle «la Patrouille a probablement considéré que c'était le bon endroit», raconte un lecteur.

Un autre fan présent sur place, qui a attendu les avions de chasse, estime quant à lui que «c'est un peu gênant pour ceux qui sont censés être l'élite suisse dans le domaine. J'espère que les Forces aériennes sauront atteindre les bons objectifs en cas d'urgence».

«Circonstances malheureuses»

De son côté, le porte-parole de l'armée Daniel Reist confirme que la Patrouille s'est bel et bien trompée de destination. Il explique cette confusion par des «circonstances malheureuses»: «La distance entre Mümliswil-Ramiswil et Langenbruck n'est que de quelques kilomètres à vol d'oiseau. En s'approchant de la zone du festival à Mümliswil, le chef de la Patrouille a vu une grande tente, raison pour laquelle ils ont survolé cette zone», a déclaré Daniel Reist à nos confrères de 20 Minuten.

Toutefois, le porte-parole estime que cette erreur n'est pas inquiétante. Les pilotes de la Patrouille Suisse, tous équipés de Tiger F-5E, disposent d'instruments de plus de 40 ans. «La navigation se fait avec une carte, un feutre et la vue», a-t-il expliqué.

Une telle confusion ne pourrait pas se produire dans le cadre d'une véritable urgence, car «dans ce cas, les pilotes ne voleraient pas seulement à vue», a affirmé Daniel Reist.

(doz/20M/lph)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean Paul le 07.07.2019 13:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trop fort...

    On critique la patrouille de France avec son fumigène lors du défilé... Là, les suisses font encore plus fort...

  • Nini Patenler le 07.07.2019 13:39 Report dénoncer ce commentaire

    J' adore l' explication

    vaseuse de l' armée. Donc en temps de guerre on bombarderait le mauvais objectif.

  • Pete " Maverick" Mitchell le 07.07.2019 13:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    élite ? ?

    ces pilotes sont supposés être l élite de l'élite.....se tromper de destination laisse songeur sur leurs capacités réelles lors d'un hypothétique combat aerien......je dis ça je dis rien....

Les derniers commentaires

  • tangy laverdure le 08.07.2019 16:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    trop grande la Suisse

    les pilotes sont certainement des suisses alemaniques. comnent ils font si ils doivent faire une demo en romandie ou tessin. Ils connaissent pas leur région ??

  • Vindiou le 08.07.2019 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    Les voisins sont plus tolérant,

    aucun n' a récupérer l ' info pour se moquer de la Suisse. Merci a eux, parce que si c' était la patrouille de France , on aurait déjà 500 commentaires de critiques des antifrouzes..

  • Karlito le 08.07.2019 13:15 Report dénoncer ce commentaire

    C'est le resultat

    de l' abandon du bambini pour les pilotes militaires. (langage aéronautique Suisse)

  • Flying Man le 08.07.2019 12:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super patrouille

    Eh ben! Imaginez que notre super patrouille reçoive un ordre de guerre, et on se trompe de village ? J'ai bien l'impression que cette gaffe sera autant diffusée que l'histoire de notre aviation active seulement durant les heures de bureau

  • Marc le 08.07.2019 12:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Grain de sel

    Très surprenant de ce tromper ! Normalement avant toute mission les pilotes reçoivent les coordonnées de l'objectif concerné.