Suisse

25 février 2014 12:33; Act: 25.02.2014 16:29 Print

La Patrouille devrait voler sur des F/A-18

Les Tigers F-5 ne voleront plus pour la Patrouille suisse.

storybild

Les FA18 voleront avec la Patrouille suisse. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'escadrille de voltige aérienne de la Patrouille suisse va passer des «vieux» Tiger F-5, plus de 30 ans de service au compteur, aux F/A-18. A condition que le peuple accepte en votation le financement des Gripen, selon une information parue dans le «St. Galler Tagblatt» et confirmée mardi par les Forces aériennes.

La poursuite des activités de la Patrouille suisse a été régulièrement remise en question ces dernières années, d'autant plus que les Tiger vont être rangés au placard dès 2016. Après la mise à la retraite de ses avions, la Patrouille suisse devrait voler sur des F/A-18, écrit le «St.Galler Tagblatt», reprenant une information de la revue militaire «Schweizer Soldat».

Survie assurée

La survie de la Patrouille suisse serait ainsi définitivement assurée. Une transition qui serait par contre remise en question en cas de refus du peuple de financer l'achat des Gripen, selon le Département de la Défense (DDPS).

Dans ce cas de figure, les Forces aériennes ne disposeraient en effet plus des forces suffisantes pour assurer leurs engagements de soutien de surveillance aérienne aux corps de police. Actuellement, les Forces aériennes peuvent compter sur 32 F/A-18. Les 22 Gripen commandés devront couvrir tous les besoins en engagements opérationnels dès 2023, alors qu'une mise à la retraite des F/A-18 est prévue pour 2030.

Les F/A 18 sont particulièrement appropriés aux voltiges aériennes, selon le DDPS, citant en exemple la patrouille aérienne américaine «Blue Angels», qui vole depuis des années sur des avions de ce type, peints en bleu. Il n'est pas encore clair si les F/A-18 seraient repeints aux couleurs actuelles rouge-blanc de la Patrouille suisse. La date exacte pour le changement d'appareils n'est en outre pas encore connue.

(ats)