Paiements

21 juillet 2016 09:58; Act: 21.07.2016 19:34 Print

La Poste va enfin accepter les cartes bancaires

par Pascal Schmuck - Chaque guichet en Suisse sera entièrement équipé dès le mois de décembre. Mais les cartes de crédit sont toujours bannies.

storybild

Les guichets vont s'ouvrir à d'autres modalités de paiement d'ici la fin de l'année. (Photo: Keystone)

Une faute?

Ceux qui n'ont pas de Postcard ont souvent été confrontés à ce problème: impossible de payer à un guichet de La Poste autrement qu'en espèces. Ce désagrément pourrait bientôt faire partie du passé, le géant jaune s'apprêtant à équiper ses bureaux de nouveaux terminaux qui accepteront les cartes bancaires Maestro ou V-Pay.

Les guichets de Zol­likofen (BE) et de Baden (AG) seront les premiers à être équipés dès vendredi, comme l'a confirmé le porte-parole de La Poste Oliver Flüeler. L'ensemble des travaux coûtera 15 millions de francs, résultat d'une pression parlementaire qui date de 2012, rappelle le Tages-Anzeiger dans son édition du 21 juillet.

Quelques restrictions

La phase de test va durer un mois. «La grande transformation démarrera le 22 août et durera trois mois. Dès décembre, il sera possible de payer avec des cartes bancaires dans tous les bureaux de poste de Suisse.» Avec des restrictions toutefois puisque seuls les services postaux et les produits tiers pourront être acquittés de cette façon et non les factures avec bulletin de versement.

La lutte contre l'argent sale exige que La Poste connaisse la provenance de l'argent. Ce qui serait beaucoup plus difficile avec le paiement par carte. Un argument qui ne convainc pas Sara Stalder, directrice de la Fondation alémanique de protection des consommateurs, pour qui c'est finalement le détenteur du compte qui doit payer. Mais contrairement au paiement en espèces, la ponction sur le compte peut être différée et c'est ce qui ne plaît pas à La Poste, ajoute-t-elle.

Autre restriction, les cartes de crédit ne sont toujours pas acceptées, a confirmé Oliver Flüeler. En effet, les coûts de transaction pour cette catégorie sont nettement plus élevés que pour les cartes de débit. «La Poste n'est pas prête à répercuter ces charges. Nous préférons utiliser cet argent dans de nouvelles offres pour notre clientèle», a ajouté le porte-parole.

Éviter l'endettement des consommateurs

La Poste a décidé d'étoffer son offre après que la commission des Transports et des Télécommunications du Conseil national l'avait recommandé en 2014, sur une demande de la Conseillère fédérale Doris Leuthard. Et le refus des cartes de crédit ne déplaît pas forcément à Berne. L'Office fédéral de la Communication (OFCOM) la jugeait en effet «problématique».

Les autorités craignaient de pousser à l'endettement des consommateurs. Elles ne voulaient pas voir non plus les comptes bancaires en sous-couverture en payant par exemple les loyers avec une carte de crédit au guichet.

Soutien politique

Le Conseiller aux Etats Andrea ­Caroni (PLR/AR) n'y voit rien non plus à redire, lui qui a longtemps exigé la libéralisation des possibilités de paiements à La Poste. De son temps comme Conseiller national, il reprochait déjà au géant jaune une forme de monopole en poussant ses clients à utiliser exclusivement ses cartes. «C'est uniquement si La Poste parvient à facturer ces charges plus élevées aux clients qu'elle peut accepter les cartes de crédit.»

Il comprend également que La Poste n'accepte parfois que ses Postcards pour certains paiements. Sara Stalder et sa fondation aimeraient toutefois que La Poste autorise à l'avenir toutes les relations bancaires. Ce qui est loin d'être gagné car l'OFCOM a répété sa position: il n'existe pas de base légale qui puisse forcer La Poste à accepter tous les moyens de paiement.

La COMCO ne compte pas non plus intervenir puisque ce refus des cartes de crédit «ne constitue à première vue pas un problème en terme de droit anti-cartel», a ajouté son directeur adjoint Olivier Schaller. Il rappelle que certains commerçants refusent également les cartes de crédit et ne s'en sortent pas plus mal.

(nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • PicSous le 21.07.2016 10:51 Report dénoncer ce commentaire

    A l'Assemblée nationale que fait-on ?

    Ce qu'il y a de désastreux c'est ces taxes exorbitantes lorsque vous faites un retrait de Banque à Poste ou de Poste à Banque

  • Damien le 21.07.2016 12:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin !!!

    Mieux vaut tard que jamais. Mais je peux comprendre que depuis tant d'années, il était plutôt primordial de vendre des pommeaux de douche dans les rayons postales. Vive la poste !

  • Bob le 21.07.2016 12:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nullissime

    Ça ne sert à rien si on ne peut pas payer ses bvr... On pourra payer ses timbres, super. La poste a peur que tout le monde ferme son compte chez eux si les paiements sont autorisés via maestro, mais c'est un service publique et elle n'a qu'à s'adapter.

Les derniers commentaires

  • post hater le 23.07.2016 01:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    nan mais

    libéralisation subito!! chômage pour les fonctionnaires incompétents et désagréables !!

  • andre le 21.07.2016 19:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui tien gratuit

    oui oui les frais payment 3chf par payment ou 5chf

  • Stéphanie le 21.07.2016 18:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin..

    ALLLELLOUUUUIAAAA

  • Nico le 21.07.2016 15:58 Report dénoncer ce commentaire

    Continuez comme ça !

    La poste aura vraiment évolué lorsque les frais de BV seront payés par celui qui paie par BV et non pas par celui qui reçoit la somme. En effet, celui qui reçoit la somme ne décide pas du mode de paiement et les frais, c'est pour sa pomme... Yen a marre ! J'utilisais le Webstamp pour envoyer des paquets, ça coûtait 1 frs de moins pour un colis B. Eh bien non, cet avantage incitatif est supprimé depuis bien quelques temps. Je ne l'utilise plus, ... mais ils ne réfléchissent pas ou quoi, cette bande de nazes ?

  • Dudu le 21.07.2016 14:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Boycott

    Pas les BVR!!, c est un gag, la machine à café oui, bien plus chère évidement. on sort au postomat pour retirer le montant afin d éviter de se balader avec trop de cash sur soit pour faire ses payements., on ce fait donc taxer de quelques francs. Ne tenter pas de retirer avec votre Postcard À l étranger c est simplement une escroquerie. --boycott, ---- utiliser le multimat, le cash, l ebanking--/stop Au monopole privé sous le couvert de l état.