Berne

02 novembre 2018 17:56; Act: 02.11.2018 18:19 Print

La Suisse ne devrait pas signer le pacte de l'ONU

La commission des institutions politiques du National recommande par 15 voix contre 9 au Conseil fédéral de s'abstenir.

storybild

Photo d'illustration. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La commission se dit consciente que ce texte n'est qu'une déclaration d'intention nullement contraignante, ont indiqué vendredi les services du Parlement. Mais elle estime que la Suisse ne devrait pas s'engager, au niveau international, en faveur d'objectifs pouvant être en contradiction avec sa législation, sous peine de porter atteinte à la cohérence de sa politique migratoire.

Une minorité trouve au contraire nécessaire de tenir compte du contexte international pour pouvoir adopter une approche sensée de la question migratoire. Selon elle, une coopération à ce niveau est aussi dans l'intérêt de la Suisse.

Le Parlement doit trancher

La commission avait déjà décidé en octobre d'exiger que le Parlement tranche la question de l'adhésion de la Suisse au pacte. Par 17 voix contre 7, elle a déposé une motion en ce sens.

Le pacte doit être approuvé formellement lors de la conférence internationale de Marrakech prévue les 10 et 11 décembre. Après une analyse de détail, le Conseil fédéral a annoncé qu'il signerait un texte jugé dans les intérêts de la Suisse et élaboré sous la houlette de son propre ambassadeur auprès de l'ONU. Il a prévu de consulter les commissions de politique extérieure du Parlement.

Le pacte vise à définir des critères harmonisés pour une migration ordonnée. Il s'agit de renforcer l'aide fournie sur place, lutter contre la traite des êtres humains et le trafic des migrants, sécuriser les frontières, veiller au respect des droits de l'homme, au rapatriement et à la réintégration ainsi qu'à l'intégration durable dans le pays d'accueil.

Le catalogue de mesures prévues diverge avec le droit suisse concernant la détention en vue de l'exécution du renvoi ou l'expulsion de mineurs âgés d'au moins 15 ans. La législation suisse l'autorise alors que le Pacte recommande de l'éviter.

Mais le Conseil fédéral a estimé que cela n'empêchait pas l'adhésion puisque chaque Etat peut choisir les mesures qu'il veut utiliser pour atteindre les objectifs. Ces derniers comme les principes directeurs sont eux en parfaite conformité avec la politique migratoire suisse.

Opposition

L'UDC n'en mène pas moins la fronde contre le texte qu'elle accuse d'être incompatible avec une gestion indépendante de l'immigration. Selon le parti, ce n'est qu'une question de temps pour que le pacte fasse partie du droit international et prime de ce fait sur la Constitution fédérale.

Presque tous les pays ont soutenu le pacte lors de son approbation par l'assemblée générale de l'ONU en juillet. Seuls les Etats-Unis s'en étaient déjà désolidarisés. Ont suivi entretemps la Hongrie, puis l'Autriche mercredi.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean le 02.11.2018 18:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ne signons pas

    Excellente chose, arrêtons de signer tout ce qui sort de lONU ! Organisation qui perd en crédibilité au fil du temps ...

  • philipppe le 02.11.2018 18:43 Report dénoncer ce commentaire

    bien sur que no

    il ne faut surtout pas signer ça c'est un piège

  • Mendrisiotto le 02.11.2018 18:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ?????

    Il faut pas signer ce pacte , point

Les derniers commentaires

  • Seppli le 04.11.2018 16:04 Report dénoncer ce commentaire

    Mémoire courte ?

    Avec un résultat négatif de votation de l'initiative contre la limitation du droit de vote lors de la conclusion de traités avec l'étranger du 20 03 1977, le peuple a donné un avis clair en acceptant le contre-projet. Si cela ne convient plus, il faut une nouvelle initiative.

  • Nonàlapression le 03.11.2018 17:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Titanic

    Ne jamais signer labdication de l Europe face à l invasion migratoire ! Je ne veux pas d ici peu avoir à enjamber les clandestins sur les trottoirs pour rentrer chez moi.

  • Tell le 03.11.2018 11:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Y en a marre

    Le peuple en a marre de ces traités qui ne bénéficient quaux diplomates. Cela leur permet de pouvoir voyager avec luxe à chaque congrès.

  • Xiauyan le 03.11.2018 10:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    votez juste

    fantastique le nombre de personnes qui se plaignent et qui continue de voter pour les partis politique laxiste et pro europeen.

  • godangel le 03.11.2018 10:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la suisse est neutre

    rien a signer