Visages masqués

09 mars 2011 13:12; Act: 09.03.2011 13:18 Print

La burqa ne doit pas être interdite

La burqa et toute forme de dissimulation du visage dans les lieux publics ne doivent pas être interdites à l'échelon fédéral.

Une faute?

Le Conseil des Etats a rejeté mercredi par 24 voix contre 4 une initiative du canton d'Argovie demandant d'interdire toute forme de dissimulation du visage sur le plan fédéral. Le National doit encore se prononcer.

Selon la majorité, il n'est pas nécessaire de légiférer. Le port de vêtements couvrant l'intégralité ou une grande partie du visage n'est pas un réel problème en Suisse, il ne concerne que 100 à 150 personnes par an et frapperait certaines touristes, a expliqué Paul Niederberger (PDC/NW) au nom de la commission préparatoire.

Imposer une interdiction nationale empiéterait en outre sur les compétences des cantons et nécessiterait une modification de la constitution. Les autorités suisses ont assez de moyens pour exiger d'une personne portant un voile religieux qu'elle découvre son visage de manière à pouvoir être identifiée. Et pour la sécurité des manifestations, les grands cantons urbains disposent déjà d'une législation interdisant de masquer son visage.

Contre les «hooligans»

Au nom de la minorité, Maximilian Reimann (UDC/AG) a plaidé en vain que l'initiative ne visait pas l'interdiction de la burqa ou du niqab, le nombre de cas en Suisse étant effectivement minime. «Il s'agit avant tout d'assurer la sécurité publique en empêchant les casseurs et les criminels de dissimuler leur visage», a-t-il assuré, évoquant les «hooligans» qui détériorent les stades de football.

Selon lui, un bannissement de tout masque ne serait pas difficilement applicable, c'est une question de volonté des autorités. Et l'UDC d'accuser les policiers d'affinités avec les activistes participant à des rassemblements autorisés. La meilleure législation ne pourra pas se substituer aux ordres des forces de police, a rétorqué Urs Schwaller (PDC/FR).

Plusieurs parlements cantonaux ont déjà voté sur une interdiction de la burqa ou du niqab. Contrairement à celui d'Argovie, ceux de Bâle-Ville, Berne, Soleure et Schwyz l'ont rejetée.

(ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Bombardier le 09.03.2011 14:37 Report dénoncer ce commentaire

    Où est le Conseil Fédéral???

    Il est affligeant de constater le manque de clairvoyance du C.F.Une initiative sensée qui éliminera un comportement sectaire quest le Burqa ou Nikab etc.et les cagoules des hooligans en même temps est rejetée par le CF par manque de courage. Parce que la Burqa est une minorité, le CF se dégonfle pour linterdire!Cette minorité va,comme toutes les extrêmes,grandir et devenir ingérable comme la drogue.Quant le CF commencera-t-il à faire preuve de bon sens?? La dégradation à tous les niveaux se fait jour dans tout le pays et là nos élus dorment et acceptent linacceptable! Un vrais calamité !

  • BOMBARDIER le 09.03.2011 14:40 Report dénoncer ce commentaire

    PETIT MAIS ALORS VRAIMENT TRES PETIT!!!

    Nos femmes crient haut et fort légalité de traitement et le CF dont la majorité de femmes ne parvient pas à faire face à cette abomination quest la Burqa. Quelle incohérence en acceptant de reculer des centaines dannées. On est vraiment un petit pays qui manque de caractère et du punch pour progresser.

  • Fatigue le 09.03.2011 13:57 Report dénoncer ce commentaire

    Je pense bien que OUI..

    Et comment qu'il faut interdire cela au résidents et éventuellement faire exception des séjours touristiques puisque cela est leur vie en leur fief mais nous n'avons pas à tolérer ce qui n'est pas dans nos murs et traditions de plus les cas vont se multiplier à l'avenir, décider maintenant c'est plus sage..

Les derniers commentaires

  • Suisse P le 20.05.2011 11:48 Report dénoncer ce commentaire

    CF: un peu plus de courage svp.

    La Burqa n'a rien à faire en Suisse. Il faut que CF arrête de fourber dans ses décisions de demi-mesures.

  • LFMD le 09.03.2011 20:30 Report dénoncer ce commentaire

    faut s'adapter...

    Si on va chez eux on est obligees de porter au moin le voile, car on est chez eux on s'adapte... ils viennent ici, ILS et ELLES s'adapent ! non mais ! Journee de la femme hier et on nous annonce ca ?? Ou est l'egalite homme/femme ???

  • Arf le 09.03.2011 18:04 Report dénoncer ce commentaire

    Sécurité

    Personnellement je trouve que ces personnes font peur on ne sait jamais qui se cache derrière... On peut cambrioler avec ca, on peut violer, personne ne verra le vrai visage. Cette décision renforce le sentiment d'insécurité...

  • Minormajor le 09.03.2011 18:04 Report dénoncer ce commentaire

    Hahaha

    Top la classe, cela réjouira sûrement le black block! et puis j'irais faire mes emplettes avec un masque .... on verra bien... :) je me réjouis d'argumenter devant un tribunal!!

  • Papastutz le 09.03.2011 17:18 Report dénoncer ce commentaire

    C'est çà nos "autorités" et nos élus?!

    Tout le monde en cagoule. Gangsters et terroristes mâle, femelles en burqa aussi. Liberté! droit de l'homme, droit des crapules! PDC un coup à droite, un coup à gauche. Aucun doute, autrefois la Suisse était un petit pays mais de grandeur universelle, aujourd'hui la Suisse petit pays mais minable à tous les niveaux. Allez! Nouvelle initiative pour interdire la burqa et en cas de victoire démission de tous ceux qui étaient contre avec interdiction de se représenter à une élection!