Circoncisions

20 juillet 2012 12:56; Act: 20.07.2012 16:14 Print

La décision zurichoise fait des émules

La décision de l'hôpital pédiatrique de Zurich de suspendre les circoncisions religieuses fait des émules. L'hôpital de St-Gall réfléchit à un arrêt, mais le CHUV ne l'envisage pas.

storybild

Le CHUV effectue près de 500 circoncisions religieuses et médicales par année. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Après la décision de l'hôpital pédiatrique de Zurich de suspendre jusqu'à nouvel ordre les circoncisions religieuses, l'hôpital de St-Gall réfléchit à un moratoire. En Suisse romande, le CHUV estime au contraire que ces interventions ne sont pas problématiques.

Fin juin, le tribunal de grande instance de Cologne a rendu publique une décision jugeant que l'ablation du prépuce pour motif religieux était une blessure intentionnelle et donc illégale.

En raison de ce jugement, l'hôpital pédiatrique de Zurich a décidé de suspendre provisoirement les circoncisions religieuses, a indiqué jeudi à l'ats son porte-parole Marco Stücheli, confirmant une information du magazine alémanique «Beobachter». Il veut évaluer s'il est encore possible de justifier cette opération sur des garçons qui sont trop jeunes pour donner leur consentement.

L'hôpital pédiatrique de Suisse orientale à St-Gall réfléchit également à un moratoire, a indiqué vendredi Marco Fischer, membre de la direction de l'établissement. Il décidera après les vacances d'été s'il cessera ou non de pratiquer ces interventions.

«Dédramatiser»

Le débat n'a par contre pas lieu au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), à Lausanne. Interrogé par l'ats, le porte-parole de l'hôpital Darcy Christen explique que les circoncisions religieuses se pratiquent communément et se déroulent la plupart du temps extrêmement bien.

Le CHUV propose ces opérations car il est important qu'elles soient pratiquées «dans les meilleures conditions médicales possibles». Il s'agit d'éviter des circoncisions clandestines.

Le porte-parole s'étonne d'ailleurs de la polémique liée aux circoncisions religieuses. Il faut «dédramatiser la chose». Le CHUV effectue près de 500 circoncisions religieuses et médicales par année, dont la grande majorité sont pour des raisons médicales.

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ewww le 20.07.2012 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    Y en a marre de dénoncer les religions

    Je commence en avoir assez avec les anti-religieux qui associent tout le mal et les inhumanités à la religion !!! Une grande partie des anti-religieux clament constamment la liberté de pensées et dexpression mais ne font preuve daucun respect pour les personnes religieuses. On peut très bien se faire circoncire sans être ni Juif ni Musulman. Circoncire son enfant ne veut strictement pas dire lui imposer une religion ! La circoncision nest pas exclusive au Judaisme et à lIslam, cest non seulement dune utilité médicale et hygiénique, mais surtout a des effets très positifs.

  • John Doe le 20.07.2012 00:05 Report dénoncer ce commentaire

    Que veut-on ?

    Cela ne concerne aucunement la religion. On ne peut décider pour un enfant de couper une partie organique de son corps sans que légalement il ait le droit de discernement, et donc de choix. Cela va des bases de la société dans laquelle on est et travaille pour.

  • aliou saw le 20.07.2012 01:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    monsieur

    la circoncision n'est pas seuleument une question de religion,c'est aussi une question d'hygene.

Les derniers commentaires

  • Hans le 20.07.2012 21:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et oui

    Sérieusement parmi toutes les personnes circoncisent dans ce monde la majorité ne s en porte pas mal. Il suffit qu une personne s en plaigne pour qu en en fasse toute une affaire. Arrêter de vous cacher derrière vos prétendues idées de liberté de choix de l enfant, le problème c est l idée que cela viennent d une autre culture qui vous dérange le plus. Comme dit plus bas je suis certain que si la circoncision était faite chez les bouddhiste ou une autre religion que l islam on en ferai pas toute une affaire

    • Faites comme les bouddhistes! le 20.07.2012 23:20 Report dénoncer ce commentaire

      Ridicule

      Le judaïsme est une autre religion que l'islam et les hôpitaux qui refusent de circoncire les enfants musulmans refusent également pour les enfants juifs. Peu importe la religion personne n'a le droit de mutiler des enfants, bouddhistes compris mais heureusement ils ne font pas des horreurs pareilles.

    • IWantMyForeskinBack le 20.07.2012 23:58 Report dénoncer ce commentaire

      MON pénis , MA décision !

      Donc parce que vous , vous aimez etre circoncis moi je dois l'etre aussi et fermer ma g***le ?! Le mouvement intactiviste ( = anti-circoncision ) vient précisément des usa , ou la plupart des bébés étaient circoncis pour raisons pseudo-médicales à la naissance et des MILLIERS d'hommes furieux se retournent aujourd'hui contre les médecins ( blancs et non-musulmans ) cupides ou ignorants qui les ont mutilés sans leur consentement ! Leur slogan : MON corps , MON choix ! ( que moi je n'ais malheureusement PAS eut )

    • FaitesUnDonAfrique le 21.07.2012 00:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Juste contre les juifs/musulmans

      Bravo!!! Bien dit!!! Et juste une chose encore pour certains qui disent qu'il faut laisser un enfant choisir sa religion à l'age majeure/adulte...n'importe quoi; qu'est ce que ça avoir avec le choix!un musulman ou juif doivent être circoncis et vous ne pouvez pas changer cela..vous ne pouvez pas changer une religion!Occupez vous des autres problèmes des enfants dans le monde "la faim" parlez autant que vous parlez ici (pour rien)..et faitez qq'chose pour sauver les vies,faites un don..car avec un zizi coupé vous ne gagnez rien! Juste bla bla! Pour finir comme si le bienêtre des petits..>>

  • John John le 20.07.2012 21:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et le createur qu en pense t il ?

    Si le createur, et quel qu il soit, nous a cree a son image, il n y a aucune raison de couper cette partie du corps. Le createur a eu ses raisons de nous creer ainsi . C est grand peche que de proceder a ce geste!

  • karine le 20.07.2012 19:43 Report dénoncer ce commentaire

    Qui paye?

    Et ces circoncisions religieuses, qui est-ce qui paye? L'assurance maladie de base je suppose!

  • Grégoire le 20.07.2012 19:35 Report dénoncer ce commentaire

    Stop aux circoncisions forcées !

    Me concernant, je n'aurais jamais pardonné à mes parents de m'avoir fait circoncir... Sauf pour des raisons médicales... Je pense qu'il faut laisser le choix aux enfants et ne pas le leur imposer. Tout comme on doit leur laisser le choix de changer de religion !

  • Nature le 20.07.2012 18:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Logique

    Donc si j ai bien suivi ce débat on ne peut rien faire a un enfant sans son discernement, donc pas de circoncisions, mais également plus de vaccins (ah bein oui les pauvres y faut leur laisser le choix).

    • Pimup le 20.07.2012 18:38 Report dénoncer ce commentaire

      Drôle de parallèle

      Je ne comprends pas le parallèle entre la circoncision pour motif religieux et la vaccination. La circoncision n'est pas une intervention anodine et si aucune raison médicale ne l'impose, je comprends la décision de suspendre ces interventions, de s'interroger et de poser un cadre éthique. Et en ce qui concerne la vaccination, elle n'est pas obligatoire non plus. A bon entendeur

    • Logique le 20.07.2012 21:05 Report dénoncer ce commentaire

      Vous n'avez rien compris

      On ne vaccine pas les enfants pour des raisons religieuses mais pour leur santé. La religion est censé être un choix personnel même si en réalité avec l'endoctrinement dont sont victimes ces enfants c'est rarement un vrai choix.