Centenaire

09 mai 2012 07:10; Act: 09.05.2012 09:47 Print

La mensuration officielle suisse fête ses 100 ans

La Mensuration officielle suisse fêtait mercredi ses 100 ans à Berne, sur la Place fédérale, en présence de l'ex-conseiller fédéral Samuel Schmid.

storybild

Au fil des années, les données numériques ont remplacé les plans imprimés sur papier. (Photo: Keystone)

Une faute?

Le public est invité à participer à une grande manifestation, qui proposera notamment le plus grand puzzle de Suisse, une exposition et un quiz pour tester ses connaissances, a indiqué la Mensuration officielle suisse, qui dépend de l'Office fédéral de topographie. Un timbre commémoratif sera aussi présenté à cette occasion.

Si les spécialistes se basent de plus en plus sur l'informatique et sur des données recueillies par satellite, le travail de terrain restera toujours indispensable. Il est la seule manière d'intégrer les modifications telles que nouvelles constructions, détournement de cours d'eau ou remaniements parcellaires, a indiqué Fridolin Wicki, responsable de la Direction fédérale des mensurations cadastrales, interrogé par l'ats.

Numérisation des données

A peine 10% du territoire national n'a pas encore été mesuré officiellement, principalement des zones montagneuses. Il y a quelques années, la Confédération a décidé d'enregistrer numériquement tous les terrains du pays.

Pour l'instant, cinq cantons l'ont fait - Appenzell Rhodes- Extérieures, Bâle-Ville, Zoug, Nidwald et Uri. Dans 15 autres, le travail devrait être achevé d'ici deux à trois ans, précise Fridolin Wicki.

La numérisation des données offre des possibilités d'utilisation nettement accrue. Par un simple «clic», on peut ainsi en disposer sur des ordinateurs personnels, des smartphones ou des tablettes de lecture, relève M. Wicki.

Pour le centenaire de la Mensuration officielle suisse, des manifestations seront également mises sur pied dans les cantons le 12 mai.

(ats)