Berne

08 décembre 2019 22:04; Act: 08.12.2019 22:20 Print

La mystérieuse héritière pourrait être Vaudoise

Deux douzaines de femmes disent être la fille d'un riche Autrichien, décédé en 2018, recherchée par des enquêteurs. Seule une piste semble plausible.

storybild

La piste des deux enquêteurs autrichiens les a menés à Berne. (Photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Franz Etschmann, décédé il y a un an à Vienne et ayant vécu à Berne de 1961 à 1964, a laissé un bel héritage derrière lui. Chargés de retrouver la trace de son unique fille, conçue hors mariage, deux enquêteurs autrichiens ont suivi une piste qui les a menés jusqu'à Berne. Dans un article paru vendredi dans «20Minuten», les deux hommes disaient rechercher une femme entre 55 et 57 ans qui pourrait empocher un pactole s'élevant  à «plusieurs centaines de milliers de francs».

Ils croulent à présent sous les demandes de deux douzaines de femmes, qui jurent toutes être l'héritière en question. Dimanche, une seule piste semblait plausible: il s'agit d’une femme habitant le canton de Vaud, qui les a contactés par e-mail. «De toutes celles qui nous ont partagé leurs données personnelles, elle seule semble correspondre au signalement. Nous verrons ce qu'il en sortira», estime l’un des enquêteurs, qui avoue ne pas avoir encore pris contact avec la principale intéressée.

S'il s'avère qu'il ne s'agit pas de la mystérieuse femme, les deux avocats devront fouiller dans 9000 dossiers des archives de la ville, ce qui prendrait plusieurs semaines. «Si nous échouons dans notre quête, l'argent ira de facto à l’État autrichien», a déclaré l'un d'eux.

(km/szu)