Bâle

08 octobre 2014 09:13; Act: 08.10.2014 09:17 Print

La péniche «Merlin» sera enfin renflouée

par Benjamin Rosch/ofu - Une embarcation avait chaviré début août sur le Rhin près de Bâle. Le bateau sera sorti de l'eau mercredi. Enrico Haltiner, en charge de l'opération, explique le procédé.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Un accident spectaculaire s'est produit le 4 août dernier dans le port bâlois de Petit-Huningue. La péniche «Merlin» (52m de long), qui transportait du gravier, avait alors été victime d'une avarie et s'était mise à dériver sur le fleuve avant de chavirer. Le bateau de passagers «Olympia» (89m) n'avait pas pu éviter la péniche, qui avait la coque en l'air. Après ce premier choc, l'«Olympia» était venu heurter un autre bateau, le «Lafayette» (90m). Personne n'avait été blessé, mais environ 150 personnes avaient été évacuées des deux navires.

Près de deux mois plus tard, le «Merlin» sera enfin renfloué. Un procédé compliqué, explique Enrico Haltiner de l'entreprise ASN, chargée de mener à bien l'opération. L'expert avait déjà été engagé pour remettre à flot le «Britannia», un bateau de passagers britannique qui s'était encastré en 2007 dans un pont passant au-dessus du Rhin.

Coûts inconnus

«Une action d'une telle ampleur est nouvelle pour tout le monde. Dix personnes ont été mobilisées pour renflouer la péniche. Un poteau sera planté à proximité du bateau. Des chaînes d'ancre seront ensuite fixées dessus pour pouvoir manœuvrer l'embarcation», affirme Enrico Haltiner. Selon lui, des plongeurs installeront dans la journée des fils d'acier sur le «Merlin». A partir de 14h, une grue se chargera de tourner la péniche. Une fois que celle-ci aura retrouvé sa position d'origine, il faudra attendre jusqu'à 10 jours pour que toute l'eau soit évacuée à l'aide d'une pompe. Les coûts du renflouement ne sont pas encore connus.

De son côté, Simon Oberbeck, porte-parole des Ports rhénans suisses, pense que de nombreux curieux se rendront à Bâle mercredi pour assister à la remise à flot.