Canton de Thurgovie

23 novembre 2019 13:27; Act: 23.11.2019 16:51 Print

La police empêche une bagarre entre des jeunes

La police a été alertée vendredi d'une bagarre planifiée à la gare d'Erlen (TG). Près d'une quarantaine de personnes s'y étaient rassemblées, prêtes à en découdre.

Une faute?

La police thurgovienne a empêché vendredi soir deux bandes de jeunes de se taper dessus à Erlen (TG). Un jeune de 15 ans portant une arme softair a été dénoncé au parquet pour les mineurs. Au total, 50 personnes ont été contrôlées.

La police a été alertée vendredi après-midi d'une bagarre planifiée à la gare d'Erlen. Près d'une quarantaine de personnes s'y étaient rassemblées. Quarante autres jeunes venus de Romanshorn et d'Amriswil étaient en route pour Erlen en train.

A leur arrivée à Erlen, la police a bloqué les portes du train et n'a laissé descendre que les personnes non impliquées. La police a ainsi évité que les deux groupes belliqueux ne se rencontrent, a indiqué samedi la police.

Les jeunes à bord du train sont descendus à l'arrêt suivant à Sulgen, où ils ont été contrôlés par la police cantonale et les gardes-frontière. Les jeunes d'Erlen ont également dû présenter leurs données personnelles.

(nxp/ats)