Suisse

09 novembre 2018 13:29; Act: 09.11.2018 13:41 Print

La présidente des paysannes suisses se retire

Christine Bühler qui était en charge de l'Union suisse des paysannes et des femmes rurales (USPF) se retire pour des questions familiales.

storybild

La bernoise occupait le poste depuis huit ans. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Christine Bühler va quitter la présidence de l'Union suisse des paysannes et des femmes rurales (USPF), un poste qu'elle occupe depuis huit ans. Pour la remplacer, le comité de l'organisation a proposé la candidature de la Neuchâteloise Anne Challandes.

Mme Bühler abandonnera sa fonction de présidente lors de la prochaine assemblée des délégués de l'USPF. Dans une interview à la «BauernZeitung», elle dit «croire qu'après huit ans, les temps sont mûrs pour un nouveau visage». «Des questions familiales» entrent aussi en ligne de compte, ajoute cette habitante de Tavannes (BE).

Anne Challandes est pour l'heure la seule candidate à la succession de Christine Bühler. Elle est membre depuis trois ans du comité de l'USPF, dont elle dirige la commission politique agricole.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Justine le 09.11.2018 18:45 Report dénoncer ce commentaire

    Son droit .........

    Passer à autre chose c'est son droit. Merci Madame, plus de commentaires inutiles.

  • MG - Le Lignon le 09.11.2018 21:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Citoyen Suisse

    Bonne chance aux candidats.

  • Sanstête le 09.11.2018 23:05 Report dénoncer ce commentaire

    Rundschau

    Vu ce auelle a présenté à la tv suisse allemande pour les votations sur les cornes, elle ne pouvait que retourner dans sa cuisine. Par contre, une autre femme-paysanne superbe de clarté, de franchise et de bonne humeur ne doit pas reprendre cette place honorifique très traditionnelle. Sinon, allez hop totes derrière le poêle à bois et le fer à repasser.

Les derniers commentaires

  • Sanstête le 09.11.2018 23:05 Report dénoncer ce commentaire

    Rundschau

    Vu ce auelle a présenté à la tv suisse allemande pour les votations sur les cornes, elle ne pouvait que retourner dans sa cuisine. Par contre, une autre femme-paysanne superbe de clarté, de franchise et de bonne humeur ne doit pas reprendre cette place honorifique très traditionnelle. Sinon, allez hop totes derrière le poêle à bois et le fer à repasser.

  • MG - Le Lignon le 09.11.2018 21:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Citoyen Suisse

    Bonne chance aux candidats.

  • Justine le 09.11.2018 18:45 Report dénoncer ce commentaire

    Son droit .........

    Passer à autre chose c'est son droit. Merci Madame, plus de commentaires inutiles.

  • Philppe le 09.11.2018 17:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle a touché...

    Ses payements direct ?

    • CH le 09.11.2018 21:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Philppe

      Philippe.