Suisse

21 février 2020 18:40; Act: 21.02.2020 18:53 Print

La rente-pont divise le Parlement

Les élus ont des positions divergentes sur le montant des rentes à allouer aux chômeurs âgés.

storybild

Le Conseil des Etats n'était d'accord de libérer que 70 millions de francs pour les chômeurs âgés. Une commission du National ne partage pas entièrement cet avis. (Photo: Keystone)

Une faute?

La commission compétente du National s'est éloignée sur plusieurs points des sénateurs. Elle propose, par 17 voix contre 7, d'approuver un projet plus généreux.

Le Conseil des Etats n'était d'accord de libérer que 70 millions de francs pour des prestations transitoires pour les chômeurs âgés, abaissant ainsi drastiquement l'enveloppe de 230 millions prévue initialement par le gouvernement. La commission de la sécurité sociale du National a elle rehaussé la barre à 270 millions, indiquent vendredi les services du Parlement.

La majorité propose que le droit à la rente-pont ne concerne pas seulement les chômeurs de 60 ans, mais également les personnes arrivées en fin de droit avant 60 ans. Une minorité souhaiterait quant à elle augmenter l'âge minimal donnant droit à une prestation transitoire à 62 ans et une autre de l'abaisser à 57 ans.

Les chômeurs, pouvant percevoir une rente anticipée, ne devraient en revanche pas ou plus pouvoir en bénéficier, s'il est prévisible qu'ils pourront recevoir des prestations complémentaires une fois l'âge de la retraite ordinaire atteint.

Retraite ordinaire

La rente-pont sera calculée comme une prestation complémentaire. Contrairement à la Chambre des cantons, la commission du National estime que les frais de maladie doivent être remboursés séparément. Elle se rallie en revanche aux sénateurs concernant l'exonération d'impôts de la prestation. Une minorité refuse cette exonération.

Le chômeur devra avoir cotisé au minimum durant 20 ans aux assurances sociales, dont cinq ans après 50 ans. En contrepartie, il ne devra pas avoir réalisé pendant dix ans le revenu minimal correspondant. La commission veut aussi que les bonifications pour tâches éducatives ou d'assistance soient incluses dans les cotisations à l'AVS.

La commission maintient l'obligation pour les bénéficiaires de prestations transitoires d'apporter chaque année les preuves de leurs efforts d'intégration sur le marché du travail. Elle propose cependant que le gouvernement concrétise la disposition.

Cotisation pendant 20 ans

Un chômeur aurait en outre droit à une rente, si sa fortune nette est inférieure à 50'000 francs. Un couple pourrait y prétendre s'il dispose de moins de 100'000 francs.

Dans le cadre du maintien volontaire de la prévoyance professionnelle, la commission propose que seules les primes de risque et les contributions aux frais d'administration - et non les cotisations d'épargne - soient prises en compte.

Plusieurs autres minorités ont fait des propositions. L'une d'entre elles veut notamment interdire l'exportation des prestations.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • petit baladin le 21.02.2020 19:07 Report dénoncer ce commentaire

    essayer c'est l'adopter

    un élu devrait essayer 3 mois de vivre avec une rente, après il pourrait nous faire une synthèse et des propositions.

  • DATA le 21.02.2020 19:08 Report dénoncer ce commentaire

    Ils n'ont riens compris !

    Ce que l'on veut, ce n'est pas l'aumône pour passe de l'aide sociale aux prestations complémentaires de l'AVS. Ce que l'on veut c'est l'arrête de la concurrence déloyale sur le marché du travail et l'arrêt de la surpopulation ! Nos enfants ne peuvent commencer leur carrière, les adultes ont leur progression entravée et les seniors se retrouvent à l'aide sociale. Les entreprise économise un peu sur les salaires et nous perdons beaucoup plus en impôt pour payer l'aide sociale. Vos manigance pour force l'accord cadre ne passerons pas !

  • Wicky le 21.02.2020 19:14 Report dénoncer ce commentaire

    Élus perdus d'avance !!!!!

    Pas encore compris comment vivent nos parents en fins de droit, les mini jobs pourris juste pour manger, les demandes d'aides à réitérer à de multiples endroits et exemplaires. A vous les élus faites un essai.

Les derniers commentaires

  • l'appétit grandissant du capitalisme, ai le 23.02.2020 22:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chiffres du chômage manipulé depuis trop longtemps

    Il fallait voté RBI oui...

  • Blandine le 23.02.2020 16:53 Report dénoncer ce commentaire

    Et notre dignité ?

    Suissesse, 44 ans de travail et gentiment remerciée après 20 ans dans la même boite à 58 ans. Désormais, je vais arriver en fin de droit donc plus aucun franc dans quelques mois, sans avoir retrouvé un job bien sur (voir les rires quand je dis mon âge). Je correspond complètement à leurs exigences pour une rente-pont et si celle-ci ne passe pas, je risque d'avoir à demander l'aide sociale ...pour 2 ans avant ma retraite anticipée. Je n'en dors plus la nuit. Toute cette vie de travail pour en arriver là.

  • Pilou le 23.02.2020 09:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et si et si

    Si l'état veut plus de natalité pour compenser la perte d'argent due aux baby boomers, il faut encourager la natalité avec plus de crèches etc.. car faire venir des étrangers qui font quatre enfants par femme, au début c'est bien mais après ils vont faire comme nous moins d'enfants. Et ça ne fait que reporter le problème. Et entre temps les nationaux auront disparu.

  • Whynot le 23.02.2020 08:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et les 21 millards des avions ?

    Et les 21 millards pour les avions qui ne serviront jamais ? On pourrait pas en fabriquer en plastique pour faire croire à l'ennemi potentiel qu'on a des avions super modernes ? Ainsi on aurait des sous pour les retraités et les fins de droit. Sans créer un appel d'air pour ces derniers.

  • Cervin est un mont pourri le 22.02.2020 22:34 Report dénoncer ce commentaire

    Béquilles déguisés

    Pourquoi dans ce pays on invente toutes sortes de béquilles au lieu de laisser ses citoyens terminer leur carrière professionnelle dignement et leur donner l'impression de partir en retraite mérité sans avoir recours aux aides et autres ?