Cinéma suisse

12 mars 2011 15:05; Act: 12.03.2011 15:11 Print

La valse des Quartz samedi soir à Lucerne

Après les Césars et les Oscars, les Quartz. Des talents romands devraient être reconnus, voire confirmés.

Une faute?

Le palmarès du 14e Prix du cinéma suisse 2011 est proclamé ce samedi soir à Lucerne.

Pas moins de 35 prétendants convoitent un des neuf Quartz en jeu. Trois films se détachent avec trois nominations chacun: «Sennentuntschi» de Michael Steiner, «Der Sandmann» de Peter Luisi et «Stationspiraten» de Michael Schaerer. Suivent avec deux nominations «Cosa voglio di più» de Silvio Soldini et «La petite chambre» des Vaudoises Stéphanie Chuat et Véronique Reymond.

Ces cinq longs métrages se disputent le Quartz le plus convoité, celui de la meilleure fiction. La concurrence est d'autant plus rude qu'ils s'affirment dans des genres différents: drame, thriller- horreur ou tragi-comédie teintée de fantastique. Mais il ne serait pas surprenant que le film des Vaudoises le rafle.

Pour le Quartz du documentaire, le Vaudois Jean-Stéphane Bron est semble-t-il le mieux placé dans la course avec «Cleveland contre Wall Street». Le Vaudois a déjà remporté ce prix en 2004 pour «Le génie helvétique».

Il est en concurrence notamment avec le Genevois Nicolas Wadimoff qui a signé «Aïsheen (still alive in Gaza)», ainsi qu'avec Béatrice Bakhti. Celle-ci a réalisé «Romans d'ados 2002-2008», série de quatre longs métrages observant l'évolution de sept adolescents vaudois sur sept ans.

Quartz d'interprétation

Trois acteurs sont en course pour le Quartz d'interprétation: Fabian Krüger, Andrea Zogg et Scherwin Amini. Ils apparaissent respectivement au générique de «Der Sandmann», «Sennentuntschi» et «Stationspiraten».

Le Quartz d'interprétation féminine met en lice trois actrices. Ce sont la Genevoise Isabelle Caillat pour sa prestation dans le film poétique «All that remains». Sabine Timoteo, déjà lauréate de cette récompense en 2008, est citée pour «Sommervögel», et Linda Olsansky pour «Zu zweit».

Les prix seront remis notamment par la conseillère fédérale Doris Leuthard, la rappeuse Steff la Cheffe et l'actrice italienne Alba Rohrwacher. La cérémonie est partiellement retransmise sur TSR 1, SF zwei et RSI LA1.

(ats)