Chute dans le Parc aux ours

22 novembre 2009 15:32; Act: 23.11.2009 10:46 Print

La vie de l'homme n'est pas en danger, l'ours grièvement blessé

Un jeune homme souffrant de handicap mental a atterri dans le Parc aux ours de Berne, samedi, après être passé par-dessus le mur. Attaqué par l'ours Finn, il a été blessé mais ses jours ne sont pas en danger. Le plantigrade, atteint par le tir d'un policier, risque lui d'y laisser sa peau.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Plusieurs inconnues subsistent dans le déroulement des faits, a indiqué dimanche Reto Nause, directeur de la sécurité de la ville de Berne, devant la presse. Il n'est pour l'instant pas possible d'interroger le jeune homme, âgé de 25 ans. Celui-ci se trouve à l'hôpital et souffre de blessures à la tête, à une main et à une cuisse. M. Nause espère qu'il se rétablira vite et qu'il n'aura pas de séquelles.

L'ours Finn est quant à lui très mal en point. L'animal âgé de quatre ans a reçu une balle dans la poitrine, a indiqué le directeur du parc, Bernd Schildger. «C'est un jour tragique pour le blessé, pour l'ours et pour les employés du parc», a-t-il déclaré, de l'émotion dans la voix. Le plantigrade est sous observation constante.

Scènes horribles

«Ce qui s'est passé dans le Parc aux ours est horrible. Cela nous a beaucoup affecté», a confié Reto Nause. La police a passé une bonne partie de la nuit à analyser les images enregistrées par les caméras de surveillance pour comprendre ce qui est arrivé.

On ne sait toujours pas si l'homme est tombé du mur qui sépare les bêtes des visiteurs ou s'il a sauté. Seule certitude: il est monté tout seul sur ce mur depuis un escalier qui mène à l'Aar et il y est resté accroupi.

Une fois dans le parc, 4 mètres plus bas, l'homme s'est approché de l'ours et celui-ci l'a attaqué. Sept minutes plus tard, un policier accouru sur les lieux a tiré sur le plantigrade, le blessant au thorax. Au vu de la situation, la décision du policier de faire usage de son arme était la bonne, a souligné le directeur du parc.

Cela n'aurait servi à rien d'endormir l'animal, car la narcose n'aurait fait effet que quelques minutes plus tard. Or, il fallait agir vite, a-t-il dit.

Réaction normale pour un ours

Avant l'arrivée de la police, des passants ont tenté de faire lâcher prise à l'animal en lui jetant des objets. Selon M. Schildger, c'était un mauvais réflexe, car cela a eu pour effet d'énerver encore plus le plantigrade.

Quant à la réaction de l'ours, elle était naturelle et normale, a expliqué M. Schildger. Finn a simplement cherché à défendre son territoire. S'il survit à sa blessure par balle, il ne sera donc pas piqué.

Quant au dispositif de sécurité du parc, la question d'une éventuelle adaptation reste ouverte, selon Reto Nause. Cela dépendra des résultats de l'enquête de police. Il est toutefois difficile de réussir à se prémunir complètement contre une intrusion volontaire dans l'enclos.

L'enceinte du parc est plus haute que les prescriptions légales en la matière, a précisé M. Nause. Depuis l'ouverture du parc, il y a moins d'un mois, plus de 150 000 visiteurs sont venus voir le mâle Finn et la femelle Björk sans le moindre problème de sécurité, a-t-il insisté.

Quatre morts à la Fosse aux ours

Cinq incidents similaires se sont produits du temps de la Fosse aux ours. Le dernier remonte à 1998 où un homme ivre avait chuté dans l'enclos. Un gardien avait réussi à éloigner l'ourse Selma et s'était porté au secours du malheureux.

Quatre autres personnes ont eu moins de chance: des accidents mortels sont survenus en 1860, 1896 et en 1920. En 1926, un cycliste, dont les freins avaient lâché, a fini dans la fosse, emportant un enfant dans sa chute. Les gardiens se sont interposés entre les ours et l'enfant, mais il est décédé de ses blessures à l'hôpital.


Le nouveau parc aux ours de Berne où s'est passé le drame.

Finn, filmé récemment dans son nouveau parc

(ats)

Les commentaires les plus populaires

  • MOi meme le 26.11.2009 22:27 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre ours

    Désolé il ne faut pa laissé une personne handicapé aussi pret de sa et sans surveillance!!! donc cruellement parlant tant mieux car p-e que les personne ne laisserons pas n'importe qui courrir n'importe ou!

  • Suissitude le 21.11.2009 19:52 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre type...

    Il y a d'autres moyens d'en finir! Plus rapides et sans impliquer un ours innocent...

  • GV le 22.11.2009 06:20 Report dénoncer ce commentaire

    Avec des Si, on referai le monde!!!

    J'ai assisté à la scène, et je peux vous dire que tous ces propos sont déplacés, en effet la personne s'y est introduit et l'ours, s'est défendu, mais vous n'imaginez pas l'horreur, et l'impuissance de toutes les familles et les gens qui se trouvaient un samedi après midi à cet endroit! et j'ai entendu le coup de feu, Que feriez vous en voyant un ours entrain de déchiqueté un être humain???

Les derniers commentaires

  • ZAZA le 24.12.2009 14:11 Report dénoncer ce commentaire

    c'est comme ca bis

    Action - Réaction. Il ne faut pas chercher plus loin.

  • Colargol le 17.12.2009 14:19 Report dénoncer ce commentaire

    C'est comme ça

    Les ours de Berne sont un symbole auquel les suisses sont attachés. Plus attachés qu'à un inconnu! C'est peut-être choquant mais c'est comme ça.

  • azerty le 08.12.2009 20:57 Report dénoncer ce commentaire

    coucou

    Le mec fait coucou aux spectateurs à la seconde 13...

  • GT le 03.12.2009 05:36 Report dénoncer ce commentaire

    Voilà la bêtise humaine!!

    A quoi cela rime, d'enfermer un ours dans un enclos pour attirer les touristes...

  • NyZer le 02.12.2009 21:08 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre humain.

    Tout ça c'est la faute de l'ours ! Pourquoi ce dernier n'a pas installé une clôture plus haute pour protéger son enclo des êtres humains, hein !?