Politique européenne

07 mars 2011 16:15; Act: 07.03.2011 16:22 Print

Le Conseil fédéral est uni, selon Calmy-Rey

Il n'y a pas de divergence au sein du Conseil fédéral concernant la politique européenne, selon Micheline Calmy-Rey.

Une faute?

La stratégie visant une approche bilatérale d'ensemble et coordonnée, avec la possibilité d'un paquet d'accords bilatéraux III, a été adoptée le 26 janvier.

Le Conseil fédéral n'a pas seulement soutenu cette démarche mais l'a aussi décidée. La décision a été prise sans divergence, a déclaré la présidente de la Confédération lundi devant le Conseil national en réponse à une question d'Ernst Schibli.

Se faisant l'écho d'informations relayées par plusieurs médias, l'UDC zurichois affirmait que le gouvernement avait clairement rejeté une proposition de Micheline Calmy-Rey et du ministre de l'économie Johann Schneider-Ammann concernant les «bilatérales III». Et que les deux ministres avaient défendu leur projet devant la presse malgré tout.

Il est faux de dire que le Conseil fédéral a rejeté la démarche, a répondu le ministre des affaires étrangères. Selon elle, il n'y a aucune divergence entre la décision du gouvernement et la manière dont elle a été officiellement communiquée.

(ats)