Berne

03 juillet 2018 21:02; Act: 11.07.2018 10:07 Print

Le DJ Christopher S. craint d'être séparé de sa famille

Le procès en appel de l'artiste alémanique s'ouvre ce mardi dans le canton de Berne. Il risque 6 ans de prison pour avoir payé des hommes de main afin qu'ils mettent le feu à ses 13'000 disques, en 2012.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

L'avenir du DJ Christopher S., autrefois très connu dans toute la Suisse, se joue ce mardi au Tribunal cantonal de Berne. L'artiste risque de passer plusieurs années derrière les barreaux pour incitation à commettre un incendie criminel et tentative de fraude à l'assurance. Il a déjà écopé de 6 ans de prison ferme, en 1re instance, en novembre 2016.

L'Alémanique, marié et père de deux enfants, craint avant tout d'être séparé de sa famille, écrit «Blick». Le journal rappelle qu'il est accusé d'avoir engagé deux hommes afin qu'ils mettent le feu à sa collection de disques. Peu avant l'incendie qui s'était déclaré en mai 2012 dans un entrepôt d'Ostermundigen (BE), le DJ avait fait assurer ses 13'000 disques pour une valeur totale de 200'000 francs.

«On a toujours dû se battre»

Sur conseil de son avocate, l'artiste ne souhaite pas s'exprimer sur l'affaire. Mais lors d'une visite de «Blick» au domicile de Christopher S., celui-ci se serait montré très inquiet. Sa femme Tina se fait également beaucoup de soucis. «Notre vie de famille a déjà souvent été mise à rude épreuve. On a toujours dû se battre. Rien n'a été facile», raconte-t-elle au quotidien alémanique.

On ignore quand le tribunal cantonal rendra son verdict. Depuis le début de la procédure, l'ancien DJ clame son innocence.

(ofu)