Suisse

29 septembre 2016 13:07; Act: 29.09.2016 13:47 Print

Le National ne veut pas d'un congé parental

Le peuple sera vraisemblablement appelé à se prononcer sur la motion écologiste débattue au Parlement.

storybild

La droite estime qu'un congé parental coûterait trop cher. (Photo: Keystone/Illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

L'idée d'un congé parental n'a pas eu plus de succès que le congé paternité. Le National a rejeté mardi par 134 voix contre 55 une motion écologiste. Le peuple aura vraisemblablement le dernier mot.

La motion exigeait un congé parental de 18 mois dont 6 au moins pourraient être pris par le père. Les partisans du projet souhaitent que les parents de fraîche date bénéficient d'une aide afin de pouvoir concilier vie professionnelle et vie familiale.

Les femmes ayant une bonne formation pourraient ainsi rester sur le marché du travail. Et les relations entre le père et ses enfants seraient par ailleurs renforcées, ce qui pourrait conduire à une société plus apaisée. Des modèles en ce sens fonctionnent très bien dans les pays scandinaves, a plaidé en vain Sibel Arslan (Verts/BS).

Cela coûterait trop cher, a estimé la droite et le Conseil fédéral. Il faudrait entre 1,4 et 1,7 milliard de francs pour financer un congé parental de 24 semaines. Et la majorité de renvoyer la balle au secteur privé: employeurs et employés demeurent libres de s'entendre sur une solution contractuelle.

Selon le ministre des affaires sociales Alain Berset, la solution pour une meilleure conciliation entre vie professionnelle et vie familiale passe d'abord par un renforcement des offres d'accueil des enfants. Une proposition en ce sens a été faite au Parlement.

Initiative populaire

Le National avait déjà refusé un soutien général aux pères en avril, en enterrant une proposition issue du PDC de congé paternité de deux semaines. Le peuple sera vraisemblablement appelé à se prononcer sur une offre plus généreuse.

Une initiative populaire qui exige un congé paternité d'au moins quatre semaines a été lancée. Cette demande serait soutenue par la population, selon un sondage publié par Travail.Suisse il y a un an.

Aucun droit au congé paternité n'existe en Suisse. Lors de la naissance de son enfant, le père peut éventuellement prendre un jour de «congé usuel». La situation varie beaucoup selon les entreprises, les plus généreuses offrant jusqu'à trois semaines. Dans l'administration fédérale, les nouveaux pères bénéficient de 5 jours, et entre 3 et 5 jours au niveau cantonal.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • un papa le 29.09.2016 14:02 Report dénoncer ce commentaire

    ce que j'a compris de notre futur

    alors je résume: lundi on se prend les augmentations de de caisse maladie et c'est les familles qui trinquent, mardi on se prend une année de retraite dans les dents pour les caisse de pensions, mercredi neuchâtel repousse sa réforme fiscal pour les famille, jeudi pas de congé parental... me réjouis de vendredi...a au faite désolé mes enfants faut oublier les études je gagne assez pour me faires sucer jusqu à la moelle mais trop pour les bourses d'étude...

  • Julie le 29.09.2016 14:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Apprendre à élever ensemble

    Franchement les papas ont aussi leur droit d'avoir un congé pour passer du temps avec leur nouveau-né. Ce n'est pas évident d'élever un nouveau-né sans le papa et surtout s'il s'agit du premier. Au moins 2-3 semaines serait déjà bien :)

  • Marie le 29.09.2016 14:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et ben voyons!

    ça peut paraître beaucoup mais je crois que le pays a grandement besoin de trouver un compromis pour que les parents puissent concilier les débuts du bébé avec le boulot. c'est véritablement le parcour du combattant, sans parler des frais de crèche exorbitants!! ce n'est pas étonnant qu'après 1 enfant on n'ait plus le courage d'en avoir un second. et c'est bien dommage car ils seront les actifs de demain et notre société en a besoin! c'est bel et bien un sujet qui concerne l'état et non uniquement nos employeurs! arrêtez donc de vous décharger!

Les derniers commentaires

  • Le Grisonnais le 30.09.2016 11:48 Report dénoncer ce commentaire

    De quoi j'me mêle ?

    Un couple devrait pouvoir choisir entre l'épouse ou le mari pour le congé parental et que celui-ci soit pris en charge par la Confédération, sans pour autant que le Conseil national et les politiciens de tout bord s'en mêlent, pour le financement de l'argent il y en a en cherchant un peu...

  • Nyne le 30.09.2016 07:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rap tout (Les Inconnus)

    Lorsque ce congé parental sera accepté - ce qui devrait être le cas si on en croit l'opinion prédominante dans les commentaires qui précèdent - serez-vous tout aussi disposés à assurer son financement ? Comme une impression d'avoir migré sur un forum à la française: que l'Etat paie, il nous doit bien ça ! L'Etat, c'est nous tous. Effet boomerang garanti.

    • marion le 30.09.2016 13:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Nyne

      oui et c'est grâce à ce type de raisonnement qui est régit par la crainte qu'on trinque toujours plus et qu'on n'a jamais rien!

  • le penseur le 29.09.2016 21:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les aveugles qui veut montrer le chemin

    on refuse l'initiative sur l'AVS ce weekend dernier faute de moyens et maintenant on continue de rendre la vie professionnel/privé encore plus difficile ..... bon, le resumé de cela se traduit en un AVS innexistant á l'avenir .... la cause .... tu m'étonne !!!! .... faute de moyens (lisez ... pas assez d'actifs c.a.d. pas assez d'enfants par le passé) . En faite ..... c'est quand les votations pour une retraite á 85 ans ?

  • Tulipe le 29.09.2016 17:24 Report dénoncer ce commentaire

    encore quoi

    Sans même réfléchir tous se qui des écologistes, je vote non.

    • Thomas D le 29.09.2016 21:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @FanfanlaTulipe

      Je doute que vous sachiez réfléchir, de toute façon.

  • Kris le 29.09.2016 17:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mme

    Seule avec mon fils, je me suis débrouillée et je me débrouille comme une grande. Et cela fait autant du bien aux parents qu'aux enfants de se détachés.

    • ... le 29.09.2016 20:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Kris

      On les voit les détachés qui cognent à tout va faute de surveillance.