Suisse

29 octobre 2016 14:43; Act: 30.10.2016 07:58 Print

Le PDC refuse l'initiative sur le nucléaire

Les démocrates-chrétiens rejettent l'initiative «pour une sortie programmée du nucléaire», soumise au peuple le 27 novembre.

storybild

Concernant le fonds Forta, le parti a suivi les arguments de sa conseillère fédérale Doris Leuthard, également présente. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Réunis à Morschasch (SZ), les délégués du PDC ont balayé l'initiative par 178 voix contre 68. Ils ont en revanche dit «oui» à la RIE III et au fonds FORTA.

Le projet des initiants n'est pas réaliste, estiment les démocrates-chrétiens. En plus, le parti craint qu'en fermant prématurément les centrales, il faille indemniser les propriétaires et que la Suisse soit contrainte d'importer de l'électricité sale.

Le texte des Verts fixe à 2029 la date de fermeture de la dernière des quatre centrales nucléaires de Suisse, celle de Leibstadt (AG). D'ici là, les réacteurs de Mühleberg (BE) et de Beznau (I et II) doivent fermer en 2017 et celui de Gösgen (SO) en 2024.

Seule une voix s'est élevée au sein de l'assemblée pour soutenir la sortie rapide du nucléaire. Dans les autres votes, les délégués ont tous suivi les recommandations de la tête de parti.

Un bon réseau

Le PDC plébiscite cependant le fonds pour les routes et le trafic d'agglomération (FORTA). Le parti a suivi les arguments de sa conseillère fédérale Doris Leuthard, également présente.

Un bon réseau de transport est important pour la Suisse. La mobilité va augmenter dans les prochaines décennies, a relevé la ministre des transports démocrate-chrétienne.

Le projet approuvé cette année par les Chambres fédérales sera soumis au peuple l'an prochain. Il prévoit une surtaxe sur l'essence de 4 centimes, à 34 centimes.

Ses recettes doivent aller aux infrastructures routières nationales, au trafic ferroviaire et aux projets de transports publics dans les agglomérations. Le fonds FORTA est rendu nécessaire en raison de la baisse des recettes de la taxe sur l'essence. D'après l'Argovienne, les voitures consomment de moins en moins de carburant.

Penser aux jeunes

Le parti de Gerhard Pfister soutient également la réforme de l'imposition des entreprises III sur laquelle les Suisses voteront le 12 février prochain. Les délégués l'ont approuvée par 224 voix contre 5.

Pour eux, il en va de la compétitivité de la Suisse pour les futures générations. Pour l'illustrer, ce sont d'ailleurs quatre écoliers qui ont présenté les arguments lors d'un débat fictif. Ils font partie du projet «les jeunes débattent».

La réforme, qui devrait entrer en vigueur en 2019, vise à remplacer les statuts spéciaux actuellement accordés à quelque 24'000 multinationales et décriés au niveau international par des allègements fiscaux pour toutes les entreprises.

Des critiques constructives

Le PDC a également abordé sa récente double défaite dans les urnes en Argovie et à Bâle-Ville. Son président Gerhard Pfister a été passablement critiqué cette semaine pour ces mauvais résultats.

Les compliments font du bien, mais les critiques permettent «de nous améliorer», a lancé le Zougois lors de son allocution. Le conseiller national regrette que les médias aient à peine évoqué les résultats du parti aux élections gouvernementales. Le PDC a défendu sa place au scrutin majoritaire dès le premier tour, a-t-il souligné.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Franky le 29.10.2016 17:45 Report dénoncer ce commentaire

    Un jour blanc un jour noir

    Quelle courte mémoire Mme Doris Leuthard, faudrait savoir se que vous voulez, il y a pas si longtemps vous est avec vos copines du CF vous vouliez sortir du nucléaire c'était après Fukushima vous avez oubliez pas nous. Je pense que comme tourne veste on ne faites pas mieux.

  • joel k. le 29.10.2016 16:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    hypocrisie

    importer de l'énergie sale ? Parce qu'on ne le fait pas déjà ? Faut que les lobbys du nucléaire arrête d'essayer de passer pour des ecolos. Investir massivement dans le charbon en Allemagne, ça n'a pas l'air de déranger Axpo

  • Marc M le 29.10.2016 17:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les arguments contre sont la situation actuelle

    On importe déjà du courant et du combustible sale, croire que les centrales sont éternelles n'y changera rien. Au contraire gérer c'est prévoir ! Et prévoir des fermetures étalées sur 13 ans c'est sensée, surtout quand on constate le nombre d'arrêt imprévu avant même l'âge limite. Mais imaginer que la population puisse produire celle même du courant chez elle, ça fait peur au système politique basé sur les taxes et non l'efficacité. C'est pour cela que la file d'attente rpc n'est pas prêt de se résorber.

Les derniers commentaires

  • James Frily le 30.10.2016 18:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Juste de la logique

    La politique de la tête dans le guidon. Ce qui prime? Les intérêts en jeu et l'économie. En d'autres termes le "pognon"... Je sais que je vais passer pour un simple d'esprit, mais la seule question que je me pose aujourd'hui en tant qu'être humain est : En cas d'accident nucléaire en Suisse, que deviendrons-nous? Quel avenir pour la prochaine génération? Oui!!! Cela va coûter du pognon. Oui on va en chier alors que l'on croule déjà sous les taxes et autres charges. Mais là, en cas d'accident, on ne parlera plus d'économies... on enterrera nos morts, si on le peut, et on devra ...

    • Marc M le 30.10.2016 21:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @James Frily

      Cela ne va même pas nécessairement coûter plus cher, le photovoltaïque sur le toit du logement est actuellement le moins cher

  • dominique le 30.10.2016 17:07 Report dénoncer ce commentaire

    voilà.

    4 ct de plus sur la taxe sur l'essence, soit 34 ct! vu qu'ils ont estimer qu'il y aurait plus de mobilité et vu que les voitures consommes moins de carburant , tu parles! ce doit être pourquoi les files des voitures circulent à la touchette entre 10/et 15km/heure, en file indienne , faut vraiment aimer conduire en ces circonstances en ville.Autant prendre le vélo!. question du nucléaire qu'ils construisent donc leur nouvelles centrale vu qu'elles sont trop vieilles.on est prévenu!

  • Bill Chernoz le 30.10.2016 16:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une des raisons pour laquelle je voterais oui

    Doris, que vous me paraissiez courageuse en mai 2011 lorsque vous annonciez suite à Fukuahima et toutes les émotions qui en découlait que vous alliez démanteler nos vielles centrale nucléaire A l'époque je m'étais senti soulagé car je n'aurais bientôt plus a avoir de pastilles d'iode dans ma pharmacie Aujourd'hui je sais que ce qui vous avait rendu si populaire alors, n'était que du vent, du malheureusement inexploitable Ce genre de volte face m'enlève la confiance que jai en notre système politique C'est pour cette raison que je préfère m'en remettre à ce que je ressens être juste Je voterais donc OUI à cette initiative

  • Vanessa le 30.10.2016 15:56 Report dénoncer ce commentaire

    Que faire après le Conseil Fédéral?

    Je parie que Doris Leuthard finira sa carrière dans le conseil d'administration des BKW, Alpiq ou Axpo. Donc il ne faut surtout pas les froisser maintenant, non?

  • he le 30.10.2016 14:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    gardons les pieds sur terre

    gardons les pieds sur terre et méfions-nous des verts, qui va payer les 4 milliards de dédommagement et tous les inconvénients qui vont suivre , nous ne devons pas nous précipiter dans une décision qui porte à conséquences et elles seront importantes . Les énergies renouvelables ne sont pas au top et il y a beaucoup de bizareries qui les entourent

    • retrouvons notre autonomie le 30.10.2016 18:05 Report dénoncer ce commentaire

      @hee

      des bizarreries ? quel argument détaillé. Quand aux indemnités, de toute façon il les réclameront, même pour les centrales à l'arrêt, c'est le propre d'une mafia que d'extorquer un maximum

    • James le 30.10.2016 18:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @he

      Si demain un accident important survient, je te rassure de suite mon ami. Tu n'auras pas / plus à payer de taxes. Oui cela va coûter des sous et c'est nous petites gens qui allons trinquer. Mais nos grands penseurs vont, je te rassures, user d'un de leur tour de passe- passe pour garder la tete hors de l'eau. Tu veux des exemples? L'Europe, on y est pas et on est toujours là. L' à. 1.20. On nous a prédit une cata. Elle est ou? C dur mais nous faisons front et nous sommes toujours là. Nos grands penseurs ont tj un coup d'avances sur nous et jouent tj le pion de la peur.