Comité de l'ONU sur les droits de l'enfant

16 décembre 2008 22:08; Act: 16.12.2008 22:11 Print

Le Suisse Jean Zermatten réélu

Le Suisse Jean Zermatten a été confirmé mardi au sein du comité de l'ONU sur les droits de l'enfant.

Une faute?

Le Valaisan de 60 ans a été réélu pour quatre années supplémentaires.

Les Etats signataires à la Convention des Nations unies sur les droits de l'enfant ont confirmé Jean Zermatten au premier tour de scrutin avec 125 voix, le meilleur résultat des 18 candidats aux neuf postes à repourvoir.

Devant les médias suisses à New York, le Valaisan a déclaré qu'il se réjouissait de sa réélection, l'un des plus beaux signes de reconnaissance envers son travail.

Jean Zermatten a été élu en 2005 au sein de l'organe onusien qui surveille l'application de la Convention sur les droits de l'enfant. Dans certains secteurs, des progrès ont été enregistrés: le travail des enfants par exemple a clairement reculé à l'échelle mondiale, a déclaré l'expert suisse.

En revanche, le combat contre les abus, la prostitution des enfants et la pornographie enfantine doit être intensifié, juge-t- il. Internet et les nouveaux médias offrent de nombreuses possibilités aux enfants, mais ils recèlent en même temps de grands dangers comme la possibilité d'entrer en contact avec des pédophiles ou de visionner des images très violentes.

Ombudsman pour les enfants suisses

En Suisse, le travail de la Confédération et des cantons en matière d'éducation et de formation devrait être mieux coordonné, a poursuivi le Valaisan. Il va même jusqu'à proposer la création d'un poste d'ombudsman au niveau fédéral pour la défense du droit des enfants.

L'an prochain, la Suisse devra rendre son rapport sur l'application de la convention sur les droits de l'enfant qu'elle a ratifiée en 1997. Cent-nonante Etats l'ont signée, à l'exception des Etats-Unis et de la Somalie.

M. Zermatten a mis sa vie au service des enfants depuis des décennies. Il est directeur de l'Institut international des Droits de l'enfant (IDE) à Sion et a été juge des mineurs en Valais entre 1972 et 2005. Il enseigne par ailleurs à l'Université de Fribourg.

(ats)