Canton de Berne

06 décembre 2019 14:49; Act: 06.12.2019 16:10 Print

Il reste en prison pour avoir braqué 4,5 millions

Les juges de Mon-Repos ont refusé vendredi d'accorder la liberté à un détenu qui a dérobé une belle somme d'argent dans un fourgon de transport de fonds en juillet dernier à Thunstetten (BE).

storybild

Photo d'illustration. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Des voleurs ont dérobé plus de 4,5 millions de francs dans un fourgon de transport de fonds en juillet dernier à Thunstetten (BE). Le cas n'avait pas été communiqué jusqu'à présent. Un des auteurs doit rester en détention préventive, a décidé le Tribunal fédéral (TF).

Selon le jugement du Tribunal fédéral publié ce vendredi, le vol s'est produit le 1er juillet avec la complicité du conducteur du fourgon. L'homme a reconnu avoir aidé les voleurs à transférer l'argent dans un autre véhicule pour le transporter dans un garage à Rickenbach (LU).

Le conducteur du fourgon a été arrêté le 14 août. Il a été placé en détention préventive pour trois mois à la demande du Ministère public soleurois. En octobre, l'homme a déposé une demande de remise en liberté.

Demande refusée

Le tribunal chargé de décider des mises en détention a refusé la demande. Le tribunal cantonal soleurois a confirmé ce jugement. Le tribunal a ensuite prolongé la détention provisoire jusqu'en février 2020 comme le demandait le Ministère public.

Le Tribunal fédéral a maintenant confirmé la décision du tribunal cantonal soleurois de refuser la libération. La cour a estimé qu'il existe un risque de collusion, expliquent les juges lausannois.

L'enquête sur le vol à Thunstetten se poursuit. Le butin estimé à plus de 4,5 millions de francs n'a toujours pas été retrouvé. Le conducteur du fourgon et un complice sont soupçonnés d'avoir remis l'argent à un troisième homme. Le complice est actuellement en détention en République tchèque. Aucune décision n'a encore été prise concernant une demande d'extradition.

Vol et recel

L'enquête du Ministère public sur le vol de Thunstetten est dirigée contre six personnes, dont trois sont en détention, a indiqué le porte-parole Jan Lindenputz à Keystone-ATS. Une autre enquête vise plusieurs individus pour recel de l'argent dérobé, dont quatre sont actuellement en détention.

Plusieurs fourgons de transport de fonds ont été attaqués ces derniers mois dans le canton de Vaud: le 2 décembre près de Daillens, le 23 août à La Sarraz, en juin de cette année et une année plus tôt au Mont-sur-Lausanne et en avril 2018 au Mont.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • koala le 06.12.2019 15:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    comment comprendre??????

    mais si y dit svp faut le remettre en liberté .il me semble que. plus les gens font des gros coups moins ils ont de peines à la fin on est plus poursuivis,si on dépasse de 10km que si on braque un fourgon avec des millions

  • L'oeuil du Léman le 06.12.2019 16:00 Report dénoncer ce commentaire

    Remboursé = libéré

    Et si sa libération était lié au remboursement du butin (Ou fournir des informations pour récupérer le butin), cela serait sûrement mieux pour la communauté et une bonne motivation pour le rendre. Sinon, il faut simplement faire 5 ans de prison et être multimillionnaire par la suite dans un pays étrangé.

  • Sikanani le 06.12.2019 16:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vive la démocratie

    Alor quelqu'un qui vole 4.5 millions doit resté en liberté ! j'ai rien compris

Les derniers commentaires

  • vive libre le 06.12.2019 20:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    simple

    j'ai bien envie de me faire une poste, ça me coûte moins cher, que de brûler un stop.

  • Raoul le 06.12.2019 19:26 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi devrait-il faire de la prison?

    A Neuchâtel, les politiciens font disparaître plusieurs dizaines de millions, on ne sait pas où ils sont passés, et non seulement les politiciens ne sont pas inquiétés par la justice, mais en plus ils se font réélire. Un cambrioleur, c'est juste un politicien qui a raté sa vocation, un peu de compassion, que diable

  • Nature le 06.12.2019 19:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    triste société

    mais ils vont encore recevoir une compensation pour mauvaise détention comme l'italien trafiquant de drogue

  • Ange 0 et Démon 1 le 06.12.2019 18:56 Report dénoncer ce commentaire

    Prise d'otage

    Les 4,5 millions on été libéré je peu les accueillirs

  • @Georges Le F. le 06.12.2019 18:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Prend EPO ça relaxe.

    Allez voir à Bochuz, touts les prisonniers vous diront qu'ils sont innocents, sans exceptions. Erreurs Judiciaires.