Argovie

19. Juli 2019 20:22; Akt: 19.07.2019 20:22 Print

Le caïman du lac de Hawill est-il encore affamé?

Après quelques jours de digestion, le reptile du lac lucerno-argovien pourrait se remettre à chasser. Canards, poissons ou bien escargots sont au menu.

Zum Thema
Fehler gesehen?

Depuis mardi, le caïman du lac Hallwil tient la Suisse en haleine. Il n'est pas réapparu depuis qu'il s'est attaqué à un canard, sous les yeux d'un pêcheur dimanche soir. Combien de temps peut-il tenir avec ce seul repas dans son estomac?

Quand le caïman aura-t-il à nouveau faim ?

«Il est difficile de répondre précisément à cette question», explique à 20 Minuten Samuel Furrer, zoologiste et chef de l'Unité de la faune sauvage à la Protection suisse des animaux. Tout dépend à quel point l'animal était affamé lorsqu'il s'est attaqué au canard, dimanche dernier. «S'il n'avait pas de réserves dans l'estomac, il aurait à nouveau faim après une semaine, mais s'il s'est bien alimenté avant, un canard peut servir de repas à ce type d'animal pour deux semaines», détaille Samuel Furrer. Le garde faune du lac de Hallwil a précisé dans 10 vor 10: «Le caïman fait des siestes de 3 à 4 jours, il se remettra en chasse lorsqu'il aura à nouveau faim.»

Quel est le menu habituel du reptile ?

«C'est un animal pragmatique qui mange tout ce qu'il peut avaler», poursuit Samuel Furrer. Il peut s'agir de canards ou de poissons, mais aussi d'escargots. Il n'a pas nécessairement besoin de s'aventurer en eau libre pour chasser, il peut aussi trouver des proies en bordure de lac, dans les zones de roseaux. Cette deuxième option rend son observation par le public d'autant plus difficile car ces endroits sont bien souvent difficiles d'accès. Il pourrait ainsi s'attaquer à des rongeurs. Certains caïmans de grande taille, ce qui ne semble pas être le cas de celui d'Hallwil, pourrait s'attaquer à un chat pour se nourrir.

Que fait la police ?

La police cantonale argovienne souligne que l'animal est inoffensif pour l'homme. En conséquence, aucune restriction de baignade n'a été émise pour le lac de Hallwil. Le porte-parole de la police répète depuis mercredi qu'une «opération de recherche de grande ampleur n'a aucun sens, car il est très difficile de localiser l'animal.»


Est-on sûr que le caïman existe?

Et si le pêcheur qui croit avoir vu le caïman avait tort, s'interroge le zoologiste Samuel Furrer. «Personne n'a pu trouver l'animal alors qu'un grand nombre de personne s'est lancé à sa recherche». Le garde faune local estime lui que la présence du reptile est réaliste. Quand au pêcheur qui a observé le caïman, il est formel: «J'ai clairement vu sa queue plonger.»


(pam/cga/20 Minuten)

Kommentarfunktion geschlossen
Die Kommentarfunktion für diese Story wurde automatisch deaktiviert. Der Grund ist die hohe Zahl eingehender Meinungsbeiträge zu aktuellen Themen. Uns ist wichtig, diese möglichst schnell zu sichten und freizuschalten. Wir bitten um Verständnis.

Die beliebtesten Leser-Kommentare

  • Yann am 19.07.2019 20:47 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

    Parano

    Un bébé bien dodu pourrait lui sembler appétissant non..!?

    einklappen einklappen
  • Laurent Schwob am 19.07.2019 20:47 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

    ???

    Mais comment est-il arrivé dans ce lac ?

    einklappen einklappen
  • Maxime am 19.07.2019 21:51 Report Diesen Beitrag melden

    Mais oui Roger.....

    Lol...... des escargots.... pour un caïman de 1.50 mètre.

    einklappen einklappen

Die neusten Leser-Kommentare

  • Moi am 21.07.2019 09:32 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

    Nom du lac

    Regardez votre titre, le lac s'appelle Hallwilersee si jamais!

  • Heidi am 20.07.2019 13:28 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

    Un caïman fantôme,

    la patrouille Suisse qui se gourre de village. On est les comiques de service.

  • Hubert Delaroche am 20.07.2019 12:59 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

    Autorisation de séjour

    Il faut faire une pétition pour autoriser ce cayman à rester sur place. C'est une attraction pour les habitants du coin. Je préfère observer un cayman que des immigrants qui ont reçu l'autorisation de séjourner ici pour zoner et s'adonner à des activités délictueuses.

  • brrr am 20.07.2019 12:44 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

    expérience

    moi j'ai chevauché un balais pour jouer aux quiddich comme Harry Potter ..et le balais m'a soulevé .. j'ai eu la trouille et ai posé dans un coin et allé me coucher méfiez vous des balais la pleine lune

  • Biodiversité am 20.07.2019 11:15 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

    Que vive la nature

    Je trouve parfait en terme de biodiversité d'introduire le caïman dans nos lacs. L'ours et le loup en forêt pour les vallées et le caïman pour les lacs. S'il est bien dans ce lac pourquoi le faire partir. Il régule naturellement les canards et les pigeons. Je vois déjà les bobos des villes dire à Non, il n'est pas venu de manière naturelle... comme le loup moderne in Fine ;)

    • Darwin am 20.07.2019 11:38 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

      @Biodiversité

      c'es vrais que entre migrants plantes insecte nous manquent le caïmans cobra serpents a sonnettes lions éléphants rhino pour recréer un éden et tous vivre en paix amour ensemble vive l'idiote-biodiversité Dieu était probablement raciste car les a mis chacun dans son territoire mettant le climat et la mer comme confins ..

    einklappen einklappen