Enseignement

19 février 2019 12:06; Act: 19.02.2019 18:08 Print

Le canton de Berne appelle les profs retraités à l'aide

Les autorités ont adressé une missive aux enseignants à la retraite pour leur demander de reprendre du service, faute de monde.

storybild
Une faute?

Confronté à une pénurie d'enseignants, le canton de Berne lance un appel à l'aide. La Direction de l'instruction publique (DIP) a adressé une lettre aux enseignants à la retraite pour savoir s'ils seraient prêts à reprendre une activité professionnelle.

Dans une lettre datée du 8 février et publiée sur le site internet de Radio Jura Bernois (RJB), le canton de Berne explique que ce n'est qu'au prix de gros efforts et d'un investissement de la part des directions d'école et des autorités que la quasi-totalité des postes ont pu être repourvus à la rentrée 2018.

De plus en plus de retraités

«Pour la rentrée prochaine, nous prévoyons une aggravation de la situation», écrit la DIP. Les enseignants seront plus nombreux à prendre leur retraite tandis que le nombre des élèves continuera de progresser. «Cette aggravation nous inquiète fortement», souligne le canton bilingue dans sa missive.

La Direction de l'instruction publique demande aux enseignants à la retraite s'ils seraient prêts à assumer une activité professionnelle pour de brèves interventions mais aussi pour des périodes de plus longue durée. L'idée est de constituer par région un pool d'enseignants retraités prêts à enseigner à nouveau.

La partie francophone est essentiellement confrontée à un manque de remplaçants. «Les directrices et les directeurs relèvent de temps en temps qu'il est difficile pour eux de trouver des enseignants qui sont prêts à assumer des remplacements de courte ou de moyenne durée», a relevé sur RJB le secrétaire général adjoint de la DIP pour la partie francophone, Aldo Dalla Piazza.

(nxp/ats)