Suisse

27 février 2019 10:34; Act: 27.02.2019 11:32 Print

Le capricorne asiatique a été éradiqué à Fribourg

L'insecte avait été repéré dès 2011. La Confédération a mis la main au porte-monnaie pour éliminer cet insecte qualifié de très dangereux.

storybild

Le plus gros foyer de capricornes asiatiques en Suisse avait été découvert en 2014 à Marly (FR).

Sur ce sujet
Une faute?

Le capricorne asiatique a disparu du canton de Fribourg après des années de lutte en vue de son éradication. L'insecte, qualifié de très dangereux selon l'ordonnance sur la protection des végétaux, avait été repéré dès 2011 à Brünisried, puis en 2014 à Marly.

L'annonce officielle de la fin du capricorne asiatique est intervenue mercredi à Marly (FR) en présence notamment du conseiller d'Etat Didier Castella, de la Direction des institutions, de l'agriculture et des forêts (DIAF). Elle s'est accompagnée d'une visite sur le terrain sous la houlette du Service des forêts et de la faune.

Les coûts externes à la charge de l'Etat de Fribourg se montent à près de 2,4 millions de francs pour Marly, 234'380 francs pour Brünisried, soit un total de 2,62 millions. Une fois déduites les subventions fédérales, la somme nette pour le canton atteint 1,66 million.

La Confédération a mis la main au porte-monnaie du fait initialement de l'existence de forêts protectrices dans le périmètre de lutte, puis en raison de l'adaptation de la loi fédérale sur les forêts.

Organisme nuisible

Le capricorne asiatique est un insecte originaire de l'est de l'Asie qui colonise les arbres feuillus sains. Il peut leur infliger de sérieux dommages et causer leur mort. Les cantons ont l'obligation de lutter contre cet insecte de l'ordre des coléoptères, la stratégie fédérale étant l'éradication de l'organisme nuisible.

Le plus gros foyer en Suisse avait été découvert en 2014 à Marly. Des mesures importantes ont alors été déployées par le canton, avec la commune de Marly, l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) et l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL). Elles ont impliqué l'abattage de nombreux arbres et des contrôles intensifs.

Ces derniers ont été effectués par des arboristes grimpeurs et des chiens renifleurs, tous spécialement formés. Ils se sont révélés extrêmement efficaces, dans la mesure où plus aucune trace n'a été observée depuis 2014. La Confédération impose de maintenir un contrôle intensif pendant quatre ans sans nouvelles découvertes.

Autre foyer en lien

Ce délai écoulé, il est possible de déclarer un foyer comme éradiqué. Un autre foyer, plus petit, avait été découvert à Brünisried en 2011 et éradiqué à fin 2017. Il est apparu en 2014 que ce foyer était lié à Marly, sachant que du bois contaminé avait été déplacé de Marly vers Brünisried, avant que les foyers ne soient connus.

Les contrôles ont pris fin aux deux endroits et le foyer de Marly est officiellement considéré comme éradiqué depuis la fin de l'an passé. Les mesures de prévention (interdiction de déplacer des bois, broyage obligatoire, restrictions de plantation) mises en place via une ordonnance cantonale, sont levées du coup.

Le canton de Fribourg ne compte plus aucun foyer de capricorne asiatique connu. Face à cette situation inédite à gérer, beaucoup de choses ont été apprises, qui pourront servir à la lutte dans d'autres foyers de capricorne asiatique.

Par ailleurs, le canton entend remercier les habitants de Marly de leur collaboration. C'est pourquoi il offrira aux propriétaires de parcelles situées dans la "zone noyau" qui le souhaitent un arbre fruitier qui sera planté gratuitement.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jemengage le 27.02.2019 12:58 Report dénoncer ce commentaire

    Faites preuve de civisme

    "En cas d'observation suspecte dans le canton de Fribourg, contactez sans tarder le Service des forêts et de la faune, soit par e-mail à invasive@fr.ch (en joignant si possible une photo de votre observation), soit par téléphone au 026 305 23 43."

  • autre foyer en lien le 27.02.2019 12:11 Report dénoncer ce commentaire

    larves géantes

    En Bavière, en Valais et en Bourgogne, les larves de ce monstre rongent des poutres et tous les murs des maisons traditionnelle à colombages du type germanique. On les entend la nuit et nos maisons partent en poussière.

  • Jean Riz le 27.02.2019 11:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vivant

    Ah bon....J'en ai encore tué 2 chez moi la semaine passée et....j'habite le canton de Fribourg.

Les derniers commentaires

  • Smirr le Renard le 28.02.2019 00:52 Report dénoncer ce commentaire

    Socialistes anti chasse

    Hé bien on en a des encore plus gros au conseil d'état de Genève , malheureusement ils ne sont de loin pas éradiqués et ils continuent pomper l'argent du peuple .

  • Peter Wreckage le 28.02.2019 00:34 Report dénoncer ce commentaire

    Hourra !

    Pauvre insecte ! Moi je le trouve mignon tout plein ! Je ne comprends pas ce qu'une créature si petite puisse bien faire comme dégât. Elle mérite notre amour et notre protection ! Je suggère sa réimplantation immédiate ! Vive les Capricornes, les Taureaux, les Béliers, les Balances, Les Gémeaux, les Cancers, les Poissons, les Sagittaires, les Lions, les Verseaux (et les Rectos), les Scorpions et les Vierges (ainsi que les Puceaux)

  • Überman Dünor le 27.02.2019 23:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ça se mange là-bas?

    Encore un truc sympa qui nous vient d'un autre continent!

  • Liberland le 27.02.2019 15:39 Report dénoncer ce commentaire

    Préventions a la populasse zero

    Un grand merci pour la prévention tout comme la mouche Tigre qui va arriver on est pas en Australie certes ou tout dangers est signalé par panneaux habitants alertés par media radio ou sms insect desease Krokodile love tourist danger Cassowary territory danger méduses mortelles serpents mortelles scorpions etc

  • Roi Idi le 27.02.2019 13:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y en partout

    Moi j en ai vu à Leysin, très jolie bête , un collège a voulu l écraser , je lui ai pas laissé car il est magnifique , j en ai vu à Monthey aussi .