Bâle

17 mars 2011 11:51; Act: 17.03.2011 12:06 Print

Le carnaval a vécu sa dernière nuit

Le carnaval de Bâle s'est terminé cette nuit. La police dresse le bilan de la manifestation, entre bitures et bambins égarés.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La dernière nuit du carnaval de Bâle s'est déroulée sans problème majeur, a indiqué jeudi la police bâloise. Seul incident signalé: un enfant a été légèrement blessé mercredi vers 21h00 lorsqu'une voiture a heurté le char d'une clique.

Malgré la forte affluence au centre ville pendant les festivités carnavalesques, la police constate peu de délits et d'incidents. Cette année pourtant, le nombre de bagarres liées à une trop forte consommation d'alcool a légèrement augmenté.

Cinq masques volés

Quelques vols ont été signalés: un tambour, deux piccolos et cinq masques. Trois personnes ont dû passer la nuit au poste pour cuver. La police a aussi dû déplacer 18 voitures et 122 vélos, le chiffre le plus bas depuis des décennies.

Sur les trois jours, 25 enfants qui avaient perdu leurs parents ont été pris en charge par la police. Pour la première fois, elle proposait aux parents des petites pancartes à attacher autour du cou des enfants avec le nom du bambin et un numéro de téléphone.

Au total, 428 groupes ont participé au carnaval. Les sujets traités par les cliques ont été très variés, de la majorité de femmes au Conseil fédéral à la catastrophe pétrolière dans le Golfe du Mexique en passant par les problèmes de l'Eglise catholique.

Météo clémente

La météo a été clémente. Les deux premiers jours de fête se sont déroulés sous le soleil et par des températures presque printanières. Mercredi, le ciel était gris et la pluie a fait son apparition en fin d'après-midi.

La fête produit aussi une grosse quantité des déchets. Cette année, les 222 collaborateurs des service de nettoyage ont ramassé 315 tonnes de confettis, détritus et déchets divers pendant les trois jours de fête.

(ats)